Philosophie

4997 mots 20 pages
LES RELATION internationales de 1945 à nos jours

Bilan de l’Iiem G mondial

1. Bilan humain ou démographique ou perte démographique

Le bilan humaine est terrible, on estime les perte humains à 50 a 60 millions dont plus de 40 millions se trouvent en Europe et en Asie.

Parmi ces victimes 6 millions sont des juifs. Aux pertes directes creusées par la guerre, il faut ajouter les pertes indirectes liées à la diminution de nombre de naissance à la disette (famine), malnutrition, sous alimentation.

Le nombre de victime dépasse dans certain cas celui des militaires, et la guerre a été meurtrière en Asie : chine 6 à 8 millions de victime, japon 2 à 3 millions, aux états unis 0,2% de la population

2. Bilan matériel ou perte économique

La guerre a détruit la ville tout entière, les industries, les maisons, les terrain de cultures, les pont …

Comme en Allemagne les villes sont rasées a 70% par des bombardement.

La population est frappée par la pénurie et l’inflation. On évalue les pertes matérielles en milliard du milliard de dollar

3. Le Bilan morale

Les bombardements massifs, traitement inhumaine l’utilisation des de l’arme atomique (Nagasaki 6 aout 1945 et Hiroshima 9 aout 1945) on fait de centaine de millions de mort et provoquent le traumatisme, provoque aussi une traumatisme grave surtout après la libération des camps en 1945. Il faut souligner que 12 millions de personnes y on été victime dont 6 millions sont des juifs, chrétiennes et des marcasites.

4. Milan politique

Effondrement des régimes totalitaires comme les fascismes et le nazisme

Dès 1943, les allies pensent sur le devenir des pays libères ou vaincu. Ils s’interrogent sur les cadres politique et de traces les frontières de l’Europe pour les pays libères pendant la confrontation de Yalta ( le 4 a 11 février 1943). Les allies affirment que tous les peuple

en relation

  • philosophie
    13095 mots | 53 pages
  • La philosophie
    12822 mots | 52 pages
  • La philosophie
    168071 mots | 673 pages
  • La Philosophie
    1085 mots | 5 pages
  • Philosophie
    677 mots | 3 pages
  • Philosophie
    369 mots | 2 pages
  • la philosophie
    568 mots | 3 pages
  • Philosophie
    569 mots | 3 pages
  • Philosophie
    8405 mots | 34 pages
  • Philosophie
    959 mots | 4 pages