Poésie

257 mots 2 pages
Dans une première partie, la poésie est couramment associée au lyrisme; ceci parce que la poésie à longtemps été exclusivement l’expression de sentiments nobles, tel que l’amour. Ainsi, on peut constater qu’il y a dans ce type de poésie des thèmes récurrents. Dans Les amours de Cassandre, un recueil de poème écrit pas Ronsard, on peut distingué le thème cité précédemment : l’amour. On peut constater l’origine de la réputation lyrique de la poésie. En effet, ces sonnets à la forme italienne ont été écris en 1549. Avec le sonnet italien, et le thème amoureux, les sonnets de Ronsard sont typique de la Renaissance. La tradition amoureuse de la poésie n’est donc pas due au hasard : ce type de poèmes étaient très répandus à partir du XVIème siècle. Nous allons prendre l’exemple du même auteur, contemplation des amours, « je vous envoie un bouquet ». Ce texte est basé sur une rhétorique amoureuse et l’implication de l’auteur, qui s’adresse à l’être aimée afin de conquérir son amour. Ainsi, le lyrisme de ce poème est considéré comme représentatif de la poésie auprès de l’avis populaire.
Louise Labé écrit en 1955 Sonnets. Ce poème est un art où nous pouvons constater des sentiments extrêmes et passionnés, d’une femme à un homme. Ce poème est singulier,non seulement par son auteur féminine, mais aussi par ses nombreuses antithèses mêlant l’amour à la douleur. C’est ici une nouvelle forme de lyrisme, non plus uniquement romantique mais aussi

en relation

  • Poésie
    592 mots | 3 pages
  • La poesie
    5124 mots | 21 pages
  • La poésie
    2059 mots | 9 pages
  • Poésie
    450 mots | 2 pages
  • La poèsie
    4013 mots | 17 pages
  • Poesie
    1865 mots | 8 pages
  • La poésie
    1129 mots | 5 pages
  • La poesie
    4477 mots | 18 pages
  • Poésie
    5573 mots | 23 pages
  • La poésie
    327 mots | 2 pages