Poesis et Techne

Pages: 23 (5536 mots) Publié le: 7 janvier 2014


La conception de l’activité de fabrication chez les Grecs. Les Grecs anciens n’imaginaient évidemment pas du tout la possibilité que le monde ait pu être crée, que ce monde ait pu apparaître, émerger, surgir, à partir de rien. Donc ils n’ont pas du tout l’idée d’un artiste qui comme Dieu ferait surgir les choses par sa parole à partir de rien[.]

Pour élucider la conception de l’acte deproduction artistique chez les Grecs, il faut partir de deux concepts, TECHNé et POïESIS. Ces deux termes pourraient être traduit par art. Cela prouve bien que l’on a pas du tout les équivalents conceptuels en français. Il y a souvent une polysémie en grec, qui ne correspond pas du tout au découpage des concepts dans la langue latine. Cette élucidation de l’acte de production artistique n’occupe pasune place secondaire dans l’économie de la philosophie grecque. Heidegger, dans la lecture qu’il fait de Aristote, il dit que d’une certaine manière, tout part de là. Toute la philosophie grecque est issu de cette interprétation de l’acte de fabrication. Heidegger montre en particulier que le couple fondamental matière forme, à partir duquel est structurée en grande partie la pensée occidentale.Deux concepts pour penser cette fabrication, Technè, on pourrait dire que c’est le concept qui réfère à un savoir-faire, on est vraiment du côté de la connaissance, la technè c’est un cycle de connaissance, et poïesis, est un terme qui vient du verbe poïein, qui veut dire faire, fabriquer. Notre poète évidemment vient de là. Mais c’est un développement fort tardif. Il n’a pas grand chose à voiravec le premier sens grec. Un couple de concept à travers lequel s’élabore la pensée grecque de l’art, et plus largement, de la production par l’homme d’un objet, dans son sens le plus large.

Commençons par Technè : un savoir-faire, On va commencer par une citation d’un texte d’Aristote, c’est un extrait de la métaphysique : « Il y a art (technè) quand de nombreuses notions empiriques donnentnaissance à une seule conception générale de cas semblables. »

Techné, c’est une des formes de savoir premier. Aristote commence à dire dans la métaphysique, qu’il y a des formes de savoir que nous partageons avec les animaux. Par exemple, ce qui s’acquiert par expérience. Cette idée que l’animal va coordonner des informations pour acquérir, et arriver à quelque chose comme un premier fondd’expérience. La phase au-dessus cette phase là, est la technè. Au moment où les hommes acquièrent par expérience un certain nombres de connaissances, et à partir de là, ils sont capables d’énoncer des règles. La technè est un savoir qui est empirique. Il prend ses racines dans l’expérience. Nous pourrions traduire cela par un certain savoir-faire, ou une habileté. Quand on est capable de coordonner desmoyens, pour obtenir efficacement un résultat dans un domaine. Autant dire que c’est plutôt au pluriel qu’au singulier, il faut parler des technaï, parce qu’il y a une multitude de technè. Il y a par exemple la technè du charpentier, ce n’est pas la même exactement que celle du menuisier, qui assurément n’est pas la même que celle du cordonnier, qui n’est pas la même que celle du tisserand. Etpuis, même en sortant du registre des activités manuelles, on peut dire qu’il y a une technè spécifique pour le cuisinier, pour l’homme politique, pour le stratège, pour l’orateur, pour le sophiste, etc.. Tant l’on a de champs de savoir, tant on a de technaï possibles. Il s’agit d’accumuler une certaine expérience, et grâce à cela, d’obtenir aisément un résultat. Le propre des technaï, c’estqu’elles sont d’abord transmissibles. Cela est une donnée importante dans la pluralité qui renvoie à toute une organisation de la société, la répartition des tâches dans la société. Mais, il y a aussi l’idée que c’est transmissible : on va pouvoir former un disciple à un moment ou un apprenti. Et le maître montrera comment il faut faire. Et puis, le propre des technaï, c’est qu’elles sont aussi...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Techné
  • techne
  • Poésie
  • Poésie
  • Poésie
  • La poesie
  • Poésie
  • Poésie

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !