Pourquoi la croissance économique ne suffit elle pas à résorber le chômage

900 mots 4 pages
Pourquoi la croissance économique ne suffit elle pas à résorber le chômage

Introduction :

Le chômage est reparti à la hausse dans tous les pays développés à l’occasion de la crise financière de l’automne 2008. Et les prévisions sont d’autant moins bonnes nous disent les économistes que la croissance est en berne. Et tout le monde d’attendre un hypothétique retour de la croissance pour faire baisser le chômage.

Pourtant, cela fait une bonne trentaine d’années, qui nonobstant une croissance certes fragile, le chômage s’étend et se durcit dans nos pays.

La croissance ne peut donc être vue comme l’antidote au chômage. C’est pourtant en créant des richesses, en produisant davantage que l’emploi augmente, faisant baisser le nombre de ceux qui sont sans emploi et à la recherche d’un emploi.

Nous devons donc comprendre les liens entre la croissance et le chômage, à l’instant de nombreuses études économiques existe sur le sujet. Car devant la résistance du chômage, certains se sont habitués à l’idée de l’existence d’un chômage et d’une croissance de toutes façons inutile. Le terme de la décroissance, d’ailleurs aujourd’hui abondamment développé, montre les doutes sur les bienfait de la croissance aussi en terme d’emploi.

S’il est pourtant difficile de voir dans la croissance une arme anti-chômage absolue, on ne peut pas non plus ne pas voir à quel point l’absence de croissance est par contre fatale à l’emploi et l’histoire est là pour le dire.

Il nous faut donc nous interroger sur le type de croissance adéquate pour pouvoir résorber le chômage. Qui de la productivité, de la durée du travail, du taux d’emploi ? En fait, il est nécessaire d’obtenir une croissance riche en emplois, d’ailleurs plusieurs manières existent pour y arriver, de la baisse du temps de travail à la multiplication des emplois peu productifs.

Nous allons voir que si la croissance est parfois insuffisamment riche en emploi, du fait de son

en relation

  • Corrigé : la réduction coût du travail permet-elle de réduire le chômage des travailleurs peu qualifiés ?
    7051 mots | 29 pages
  • Fiscalité
    2867 mots | 12 pages
  • Réduction du coût de travail
    9140 mots | 37 pages
  • Documentation
    5821 mots | 24 pages
  • Patty
    9151 mots | 37 pages
  • theories chomage
    6118 mots | 25 pages
  • macro n1
    1311 mots | 6 pages
  • la régulation
    1368 mots | 6 pages
  • Investissement et emploi
    6176 mots | 25 pages
  • Annales bac ses
    16835 mots | 68 pages