Préface

317 mots 2 pages
Préface

La poésie fait parti des nombreuses formes que peut avoir la littérature. Elle permet d’avoir un regard différent sur le monde. D’après Baudelaire, elle transforme « la boue en or ». Que ce soit la boue, les pensées, les paroles…elle peut, si les mots s’y prêtent, tout transformer en or. Le laid devient beau (« Une charogne »), le triste devient joyeux, le mal devient le bien. Si le poète arrive à manipuler les mots à la perfection, qu’importe le thème abordé, il en ressortira quelque chose de particulier, de touchant, de beau, de sympathique ou alors tout le contraire…
Quand j’entends dire, lis que la poésie doit être engagée, cela me gène. Pourquoi devrait-on s’engager partout ? En politique, en littérature, au travail, à l’école, dans la vie courante…Pourquoi ne pourrait-on pas se laisser aller le temps d’une rime ? Le temps d’un vers ? D’une strophe ? D’un poème ? Lire ou écrire…là n’est pas la question, simplement laisser notre esprit s’évader et ne plus penser.
Le thème sur lequel va s’orienter mon anthologie est le racisme.
Depuis des siècles le racisme est présent et particulièrement dans notre société malgré tout ce que l’on peut dire. Prenons simplement pour exemple notre président de la République actuel, M. SARKOZY. Que penser lorsqu’on l’entend dire « il faut carchériser la racaille ! » ou encore M. HORTEFEUX, en présence d’un jeune homme d’origine magrébine dire « quand il n’y en a qu’un, ça va encore, c’est quand il y en a beaucoup qu’il y a des problèmes ». Arrêtons de dire que le racisme n’est plus d’actualité, qu’il n’y a pas de préjugés…
Nous allons donc voir comment ce sujet aussi sensible soit-il est évoqué dans la poésie, souvent considéré comme un art noble.
Bonne

en relation

  • Utopie
    451 mots | 2 pages
  • THE PROBLEM WE ALL LIVE WITH
    1012 mots | 5 pages
  • Plan candide
    480 mots | 2 pages
  • Malcolm
    1337 mots | 6 pages
  • Le rire
    311 mots | 2 pages
  • Rosa parks biographie
    836 mots | 4 pages
  • Preface
    628 mots | 3 pages
  • Preface
    994 mots | 4 pages
  • Préface
    772 mots | 4 pages
  • Preface
    751 mots | 4 pages
  • Préface
    1042 mots | 5 pages
  • preface
    1080 mots | 5 pages
  • Preface
    362 mots | 2 pages
  • Préface
    379 mots | 2 pages
  • Préface
    599 mots | 3 pages