Preface

545 mots 3 pages
Jai commencé par lire les poèmes dans Les Fleurs du Mal pour m’approcher de Charles
Baudelaire et de sa poésie, du sujet et pour trouver quelle voie suivre, et puis j’ai lu
Baudelaire par Pascal Pia, ainsi que la partie, surtout, traitant de Baudelaire dans L’histoire de la littérature française pour apprendre à connaître sa vie, ses expériences personnelles.
J’ai aussi lu quelques parties dans un livre de commentaires traitant des Fleurs du Mal par
Claude Launay. Après avoir décidé le sujet de mon étude, j’ai cherché sur l’internet à l’aide de Google. J’ai essayé avec « la femme dans la poésie de Baudelaire » ; il n’y avait rien, absolument rien. Alors j’ai écrit « la poésie de Baudelaire » et évidemment j’ai eu beaucoup, quatorze pages, et parmi celles-ci j’ai trouvé quelques « ouvrages » très intéressants, entre autres une présentation d’une série de leçons sur Les Fleurs du Mal, réalisée au lycée Mistral à Avignon, par Christian Ferre. En effet, il avait des idées presque idéntiques aux miennes. Il voulait s’approcher de la poésie de Baudelaire de la même façon que moi, à peu près. C’était inspirant, mais aussi un peu frustrant. Cependant, le choix des poèmes n’est pas exactement le même, et il y a beaucoup d’autres différences aussi ; par exemple, Christian Ferre étudie la composition et la strucure des Fleurs du Mal.
Revenons aux choix de poèmes; Christian Ferre n’examine ni Le chat, ni Le vampire contrairement à mon étude. Il a, en revanche La chevelure, Un hémisphère dans une chevelure, À une dame créole, Le beau navire et À une passante, même s’il fait une analyse approfondie seulement du dernier. Moi aussi, j´étais tentée par La chevelure, car le poème traite de mon sujet, et il contient beaucoup d’images intéressantes de la femme, mais il ressemble beaucoup au Parfum exotique. J’ai plutôt voulu choisir des poèmes du côté du
« spleen » baudelairien aussi, car j’ai voulu essayer de montrer ces deux côtés

en relation

  • preface
    1080 mots | 5 pages
  • Invitation au voyage
    1557 mots | 7 pages
  • L'albatros
    1010 mots | 5 pages
  • PREFACE
    323 mots | 2 pages
  • Preface
    628 mots | 3 pages
  • Préface
    1744 mots | 7 pages
  • Preface
    994 mots | 4 pages
  • Préface
    772 mots | 4 pages
  • Preface
    751 mots | 4 pages
  • Préface
    1042 mots | 5 pages
  • Préface
    1679 mots | 7 pages
  • Preface
    362 mots | 2 pages
  • Préface
    379 mots | 2 pages
  • Préface
    599 mots | 3 pages
  • Dossier sur les fleurs du mal, baudelaire.
    3667 mots | 15 pages