Progres technique et emploi

861 mots 4 pages
Le progrès technique supprime-t-il des emplois ?

Introduction :
Accroche : idée communément entendue : l’automobile a perdu la moitié de ses emplois depuis 30 ans, du fait de la robotisation (substitution capital travail) le chômage ne cesse d’augmenter depuis 30 ans : le progrès technique en serait la cause. Il n’y aurait plus d’emplois, le travail tendrait à se raréfier, du fait du progrès technique : « fin du travail » célébrée par Jérémy Rifkin, conseiller de Clinton.

Définition des termes/ position du problème : il est certain que le progrès technique (par mécanisation, robotisation, nouveaux procédées organisationnels = définition du terme) détruit des emplois dans les secteurs où il s’implante mais les Trente Glorieuses ont été une période combinant fort progrès et plein emploi à le lien progrès-chômage est donc ambigu et loin d’être évident
On oppose ainsi deux points de vue pour montrer que la question est digne d’intérêt et qu’elle fait débat. D’où la légitimité de la question qui va suivre).

D’où la problématique : on peut dès lors (lien logique essentiel qui relie à ce qui précède, la problématique n’est pas plaquée, mais découle de ce qui précède, elle est la suite logique d’un raisonnement), on peut dès lors se demander si le progrès technique entraîne systématiquement du chômage (reprise du sujet mais avec une nuance qui découle du raisonnement qui précède : la nuance, c’est le « systématiquement », que nous allons maintenant reformuler). En d’autres termes, le progrès technique engendre-t-il toujours du chômage ? (la reformulation montre la façon dont on comprend le sujet et elle induit le plan)

Annonce du plan : nous verrons que si à court terme le progrès technique supprime des emplois, il n’en est pas de même à long terme (1ère partie) Le progrès technique agit en fait moins sur le niveau de l’emploi que sur sa structure (2è partie)

Si à court terme le progrès technique supprime des emplois, il n’en est pas de même à long

en relation

  • Emploi et progrès technique
    584 mots | 3 pages
  • Progrès technique et emploi
    739 mots | 3 pages
  • Progrès technique et emploie
    2105 mots | 9 pages
  • Progres technique emplois
    271 mots | 2 pages
  • Progrès technique/ emploi
    1465 mots | 6 pages
  • Progrès technique et emploi
    556 mots | 3 pages
  • Progres techniques des emplois
    2947 mots | 12 pages
  • progrés technique et emplois
    284 mots | 2 pages
  • Croissance progrès technique et emploi
    1380 mots | 6 pages
  • Progrès techniques, croissance et emploi
    6080 mots | 25 pages