Qu'est ce que les lumière ?

Pages: 5 (1053 mots) Publié le: 8 avril 2011
Commentaire d'un texte de Kant.
"Qu'est-ce que les Lumières?"



Emmanuel Kant , philosophe allemand du XVIIIe siècle, aborde dans son ouvrage "Qu'est ce que les Lumières ?" les thèmes de la liberté et surtout de la raison. Dans l'extrait sur lequel va se porter notre analyse, Kant se pose en problématique, "comment parvenir a une certaine majorité et donc acquérir le plein usage denotre raison ?".
Selon sa démonstration, celle-ci donnée par la nature, ne peut se révéler qu'en sortant de l'état de mineur, quand l'homme a la vocation de penser par soi-même par le travail de l'esprit et la mise en pratique d'une certaine philosophie en commun.
Pour construire son argumentation, Kant divise sa thèse en trois paragraphes distincts. Le premier comportant les quatre premièreslignes de l'extrait, constate du mal de l'homme a sortir de la "minorité". Le second paragraphes nous expose ses causes par une métaphore explicite puis la troisième articulation nous montre la voie pour sortir de cet état de mineur.

En premier lieu, il est énoncé en guise de vérité générale, le fait qu'un être peu difficilement sortir seul de la minorité. Cette minorité en tant qu'oppose demajorité, fait référence au moment ou l'homme ne pense entièrement par soi-même et ne bénéficie pas pleinement de sa raison. Cet état semble nature a l'individu, d'après l'auteur. Il appuie la difficulté "de sortir de la majorité" en donnant celle ci en nature. Sortir de la nature parait a nos yeux inconcevable, hors-nature et donc impossible. Mais Kant, dans le terme "séparément" nous laisseentrevoir que l'accès a la majorité et surement moi difficile quand l'individu ne se retrouve pas tout seul mais en groupe. La phrase suivante nous montre que l'entendement de l'homme non majore reste inutilisé. L'entendement désigne ici l'intelligence, la faculté de comprendre et juger.
De ce fait, l'homme ne peut penser par soi-même avant un stade certain de maturité. Enfin se paragraphe se clôt enénonçant que si l'homme ne peut se servir de cet entendement c'est que "[l']on ne l'a jamais laisse en faire l'essai". Le on désigne alors une entité supérieure, régissant le mode de vie et de pensée, donc ici surement l'état et la société en général. Ceci marque alors la transition vers la seconde partie donnant les causes de ce passage difficile d'un être a un âge plus adulte.
"Institutionset formules", définis en instruments mécaniques qui oriente la raison, ici on peut penser donc aux préjugés, coutumes, lois. Cette raison est un nouveau concept apparaissant dans la thèse. Celui ci représente la faculté de l'homme a raisonner et a choisir. La phrase de Kant nous donne ainsi la raison comme un "don naturel" mal utilise, ce qui rejoint la question de l'entendement précédemment vue.De ce fait, cette raison est mise en métaphore, comme des grelots au pied de la minorité, comme un poids a trainer. La métaphore se suit, comparant ce passage de la minorité a la majorité aux "fosses les plus étroits", rappelant ainsi le simple passage, le simple pas a faire pour y accéder et pourtant si complexe a faire. Le terme employé " quiconque " amplifie cette pensée, en vérité générale, sipersonne ne peu accomplir cet acte il ne peut être que complexe. L'homme d'après l'auteur n'est alors pas dispose a se servir de ses jambes, désignant surement sa raison. La liberté ainsi énoncée est similaire a celle du domaine animal, comme l'environnement est régi par des lois , l'individu ne peut être libre dans tous les sens du terme.
Enfin Kant affirme implicitement que bien que l'épreuvesoit dure, certains y parviennent par le seul travail de l'esprit et en achevant le second paragraphe par la métaphore jusque la filée, certain marchent d'un pas assure implique que certain , paris ceux ayant réussi le passage difficile, excellent dans l'art du raisonnement, on pensera donc aux philosophes qui sortent du groupe de par leur faculté a raisonner.
Dans la dernière partie que...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Qu'est-ce que les lumières?
  • Qu'est ce que les lumières
  • Qu'est ce que les lumieres
  • Qu'est-ce que les lumières
  • Qu'est ce que la lumière ?
  • Qu'est ce que les lumières
  • Qu'est-ce que les lumières
  • Qu'est ce que les lumieres?

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !