quand vous serez bien vieille Ronsard

1974 mots 8 pages
Quand vous serez bien vieille

Quand vous serez bien vieille, au soir, à la chandelle,
Assise auprès du feu, dévidant et filant,
Direz, chantant mes vers, en vous émerveillant :
Ronsard me célébrait du temps que j’étais belle.

Lors, vous n’aurez servante oyant telle nouvelle,
Déjà sous le labeur à demi sommeillant,
Qui au bruit de mon nom ne s’aille réveillant,
Bénissant votre nom de louange immortelle.

Je serai sous la terre et fantôme sans os :
Par les ombres myrteux je prendrai mon repos :
Vous serez au foyer une vieille accroupie,

Regrettant mon amour et votre fier dédain.
Vivez, si m’en croyez, n’attendez à demain :
Cueillez dès aujourd’hui les roses de la vie.

Pierre de Ronsard, Sonnets pour Hélène, 1587

Quand vous serez bien vielle, Ronsard, 1578

Introduction :
Ronsard est la figure centrale de la Pléiade, groupe de poètes humanistes du XVIème siècle dont il est à l'origine de la formation.
C'est un poète de cour qui connait rapidement le succès et la reconnaissance.
Dans le champ de son exploration poétique, il s'essaie à diverses formes de poèmes (odes, sonnets, épopées, élégies, hymnes). Parmi la richesse de son œuvre, une large part est consacrée à la lecture amoureuse, centrée sur des figures féminines dont Cassandre, Marie et Hélène sont les plus célèbres.
Le sonnet constitue la forme privilégiée de ses évocations amoureuses, ainsi que le veut la tradition pétrarquiste.
Le poème ici proposé prend place dans le recueil Les sonnets pour Hélène, 1578, recueil constitué de 130 sonnets autour de Hélène de Surgères, fille d'honneur de Catherine de Médicis.
Dans ce poème, Ronsard constitue un discours amoureux particulier où il invite la jeune fille à se montrer moins distante et à céder au plaisir de l'amour.
Ainsi, nous verrons comment, au sein d'une invitation au discours amoureux, s'inscrit une réflexion sur le temps et le pouvoir poétique.
Le poème se présente comme un étonnant discours amoureux, qui se construit autour

en relation

  • Sonnet 22 du premier livre des amours de ronsard
    479 mots | 2 pages
  • analyse poème ronsard
    481 mots | 2 pages
  • Continuation des amours ronsard
    1225 mots | 5 pages
  • Hé que voulez vous dire de ronsard
    808 mots | 4 pages
  • Analyse: Quand vous serez bien vieille de Ronsard
    715 mots | 3 pages
  • ANTHOLOGIE DE LA POESIE
    2711 mots | 11 pages
  • Marie vous avez la joue.., ronsard
    785 mots | 4 pages
  • Texte Francais Ronsard Comme Un Chevreuil
    454 mots | 2 pages
  • Les animaux blanc
    1723 mots | 7 pages
  • Début de commentaire sur "Quand vous serais bien vieille..."
    1150 mots | 5 pages
  • Anthologie poésie 18 ème siècle
    2578 mots | 11 pages
  • Commentaire ronsard
    930 mots | 4 pages
  • Je n'ai plus que les os, ronsard
    442 mots | 2 pages
  • l810
    915 mots | 4 pages
  • Quand je suis vingt ou trente mois de ronsard
    1006 mots | 5 pages