Quel rapport la conscience entretient-elle avec ses objets?

1746 mots 7 pages
*Quel* rapport la conscience entretient-elle avec ses objets? Qu’est ce que la conscience ? A cette question le philosophe H. Bergson répondait par une boutade : vous pensez bien que je ne vais pas définir une chose aussi concrète, aussi constamment présente à l’expérience de chacun de nous (…) en donnant de la conscience une définition qui serait moins claire qu’elle… Mais s’il nous est difficile de la caractériser, nous pouvons au moins la percevoir comme le rapport particulier que l’homme a au monde. Qu’est ce qui constitue l’originalité de ce rapport ?_Quel__ rapport la conscience entretient-elle avec ses objets? _La question qui nous est posée utilise le singulier : elle nous invite donc à envisager sous un seul point de vue la pluralité des relations conscience-objets. Après avoir recherché dans la diversité de ces rapports une unité, nous montrerons que la séparation conscience-objet est fondatrice de notre être, avant de questionner le dualisme que nous propose le sujet : dans ce rapport, ne doit-on concevoir que deux entités? Il faut nous entendre tout d’abord sur le concept d’objet. Nous le prendrons au sens étymologique d’être placé hors de, ce qui le définit par rapport à son contraire le sujet, qui désigne tout ce qui m’est intérieur. Nous éviterons soigneusement de le réduire au concept de chose, et encore moins de chose matérielle. Ici, pour nous, l’objet peut aussi bien être une chose, qu’une idée, qu’un souvenir. Demandons nous alors ce qu’il y a de commun entre ces divers états de conscience qui mettent le sujet en relation à une réalité externe. Mais l’objet de la conscience peut aussi être un fait incorporel, comme par exemple un souvenir. Mais qu’est-ce que « se souvenir » ? Est-ce revivre le passé ou se représenter le passé ? Dans le premier cas, la conscience ne peut maintenir une distance entre elle et son objet (événement du passé) Elle s’abîme en une stérile nostalgie, et ne peut plus penser le passé pour ce qu’il est : mort. Au

en relation

  • Qu'est ce que prendre conscience?
    1837 mots | 8 pages
  • L'inconscient
    1534 mots | 7 pages
  • Aide l'homme est-il un être à part dans la nature ?
    2297 mots | 10 pages
  • la conscience selon husserl
    799 mots | 4 pages
  • Le conflit est il au fondement de tout rapport avec autrui ? dissertations et mémoires
    833 mots | 4 pages
  • Philo
    1723 mots | 7 pages
  • Y'a-t-il des obstacles à la prise de conscience de la réalité
    3802 mots | 16 pages
  • La perception word
    2420 mots | 10 pages
  • Le moi
    3373 mots | 14 pages
  • qu_est_ce_que_le_moi
    3136 mots | 13 pages