Quelque chose.

Pages: 6 (1484 mots) Publié le: 12 mars 2013
Cette séquence a été réalisée par M. Franck LEGAUD, professeur agrégé de Lettres Modernes pour ses élèves de 3ème du collège Françoise Dolto, à Saint Andiol (13).

=> Séquence VII intervenant après une séquence à visée argumentative sur le problème de la peine de mort (construite à partir du Dernier Jour d’un condamné de Victor Hugo et de textes du XXe siècle).



SÉQUENCE VII : ANTIGONE,D’ANOUILH
UNE TRAGÉDIE DU XXe SIÈCLE
(lecture en œuvre intégrale)

Objectifs :


* Etudier les moyens mis en œuvre par l’auteur pour réactualiser et désacraliser le mythe antique.
* Analyser la spécificité du langage théâtral.
* Maîtriser la conjugaison et les emplois du conditionnel.
* Reconnaître et employer lessubordonnées de condition, de cause et de conséquence.
* Rédiger un dialogue de théâtre.
* Faire comprendre le rôle de la mise en scène dans l’interprétation d’une pièce.
* Jouer une scène.




* SEANCE N 1: LECTURE

1 Contrôle.
2 Présentation de l’auteur et de son œuvre.


* SÉANCE N°2 : LECTURE

1 La structure de la pièce (travail de synthèse présenté en classe par des élèves).(1)
2 Support : le Prologue (pages 9 à 13, du début de la pièce jusqu’à « Le Prologue disparaît aussi. »).

(1) Document distribué aux élèves pour réaliser la synthèse demandée

1) Quels repères permettent traditionnellement de dégager la progression dramatique d’une tragédie classique ? La tragédie d’Anouilh comporte-t-elle des interruptions et des divisions ?
2) Relevez lesdidascalies qui indiquent les entrées et les sorties des personnages au fil de la lecture. Quel effet produisent les temps verbaux utilisés ?
3) En vous fondant sur les entrées et les sorties des personnages, découpez la pièce en parties et en « scènes ». Donnez-leur un titre et indiquez les pages qui les délimitent quand cela n’a pas été fait dans le schéma suivant :


Partie I : Le Prologue, p. 9-13.Partie II : Vers le drame, p. 13-53.

Scène 1 : Etranges confidences d’Antigone à sa nourrice, p. 13-21

Scène 2 : …………………………………………………………………………………………………

Scène 3 : Dernières recommandations d’Antigone à sa nourrice, p. 31-36.
Scène 4 : ………………………………………………………………………………………………….
Scène 5 : L’irrémédiable est déjà accompli, p. 45-46.
Scène 6 : ………………………………………………………………………………………………….

Premiercommentaire du chœur : …………………………………………………….…., p. ……….





Partie III : La tragédie est nouée, p. …………


Scène 7 : Antigone aux mains des gardes, p. 55-60.
Scène 8 : ………………………………………………………………………………………………….
Scène 9 : ………………………………………………………………………………………………….
Scène 10 : Coup de théâtre : Ismène veut mourir avec sa sœur, p. 97-99.
Nouvelle intervention du chœur : l’impuissance de Créon,p. ………………………………………..

Partie IV : Le destin en marche, p. ………..

Scène 11 : Père et fils, p. …………………………………………………………………………………
Scène 12 : ………………………………………………………………………………………………..
Scène 13 : Dialogue de sourds entre le garde et Antigone, p. 106-117.
Nouvelle intervention du chœur : …………………………………………………………., p. ………




Partie V : Dénouement, p. …………

Scène 14 :………………………………………………………………………………………………..
Scène 15 : ………………………………………………………………………………………………..

Dernière intervention du chœur : une tragédie absurde, p. ……………………………………………

4) A quel moment la pièce débute-t-elle vraiment ? Quel indice le signale ?
5) Qui intervient pour ponctuer les tournants dramatiques de la pièce ?
6) Observez le nombre de scènes par partie : que constatez-vous ?
7) Quelles sont les scènes les plus longues ? A quoi correspondent-elles ?
8) Quelle est la partie laplus resserrée ? Quel est l’intérêt dramatique de cette concentration ?
9) Montrez qu’Anouilh respecte la règle des trois unités de la tragédie classique : en relevant les indices temporels, dites combien d’heures dure l’action de pièce. Où se déroule l’action représentée sur la scène ? Sur quel événement la tragédie est-elle...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Quelque chose
  • quelque chose
  • Quelque chose
  • Quelque chose noire, roubaud
  • Dire "je" est-ce dire quelque chose ?
  • Histoire de faire quelque chose
  • Quelque chose de vertigineux
  • Quelque chose comme cela...

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !