Questions de philo

Pages: 30 (7326 mots) Publié le: 19 janvier 2015
1/ Qui sont les sophistes ?

Nous avons vu que les philosophes s'intéressaient surtout au monde, à l'univers. Mais, à partir de 450 av. JC, à Athènes, le centre d'intérêt changea : l'étude de la nature fit place à un questionnement sur l'homme et sa place dans la société. Apparaissent ici des personnages sans doute plus intéressants pour l'histoire que ce que la tradition n'en retientgénéralement : les Sophistes, dont deux représentants célèbres, représentés par Platon dans ses dialogues, sont Gorgias et Protagoras. Pour Protagoras, "L'homme est la mesure de toute chose", c'est-à-dire qu'il n'y a pas de vérité absolue, mais seulement des opinions relatives à l'homme (ce vin délicieux pour tel amateur est amer pour le malade). Et ce qui compte pour lui n'est absolument pas la sincérité,mais bien plutôt la maîtrise de l'éloquence pour défendre n'importe quelle thèse, même contradictoire. L'objectif des Sophistes est bien à la mesure de l'homme : exercer le pouvoir, corrompre, s'enrichir... Il s'agit des premiers intellectuels "de métier". Les Sophistes auraient joué un rôle dans le scepticisme (tout le monde se contredit, donc pourquoi chercher une vérité?) et dans l'avènement del'anthropologie (recentrement des questions sur l'homme). Ils anticipent aussi une certaine pensée de l'individualisme1 et auraient leur part de responsabilité dans la décadence des mœurs après la grande période athénienne.

2/ Énoncez 4 points forts de la pensée socratique

Veillez à retenir les points suivants:
a) L'humanisme de Socrate, dont le maître-mot est :" Connais-toi toi-même". Lephilosophe délaisse la cosmologie et ne prétend pas déceler une "clé" de l'univers, comme Empédocle, Héraclite et les autres. Selon lui, nous devons nous intéresser plutôt à ce qui nous concerne directement nous-mêmes.
b) L'humilité de Socrate qui "sait qu'il ne sait pas". Socrate est le premier à reconnaître sa propre ignorance, mais celle-ci ne mène pas à un abandon de la recherche de vérité,comme avec les sophistes. Sa méthode est avant tout, un effort de définition: par exemple, à partir des aspects les plus divers de la justice, il cherche humblement à dégager le concept de justice, l'idée générale qui retient les caractères constitutifs de la justice.
c) La maïeutique socratique, c'est-à-dire "l'art de faire accoucher les esprits". Fils de sage- femme, Socrate ne prétend riennous enseigner sur la nature humaine. Il nous aide seulement à réfléchir et d'aider les esprits à mettre au jour ce qu'ils portent déjà en eux-mêmes.
d) L'ironie socratique, qui consiste en un art d'interroger en posant des questions, en feignant de quêter des leçons. Socrate en arrive ainsi à démontrer aux sophistes, gonflés de vanité et de faux savoirs, les contradictions de leur pensée. SiSocrate "fait accoucher les esprits" en les amenant à comprendre qu'ils savent là où ils pensaient ne pas savoir, il les incite aussi à déconstruire ce qu'ils croyaient en revanche savoir. Socrate flâne ainsi dans les rues d'Athènes et interroge chacun, jeune ou vieux, riche, artisan : "Qu'est-ce que le courage? Qu'est-ce que la justice, la vertu?..." Chacun croit d'abord pouvoir répondre, avantd'être acculé aux aveux d'ignorance...
e) La confiance de Socrate dans la vérité. Pour lui, "nul n'est méchant volontairement". Dans sa perspective rationaliste, il n'est de salut que par le savoir: pour lui, celui qui connaît le bien voudra nécessairement le pratiquer.

3/ Expliquez en quoi Platon réconcilie le vieux débat entre Parménide et Héraclite (en détaillant)

Réconciliant le vieux débatentre les deux présocratiques cités, Platon admet l'existence de deux mondes : l'un sensible et l'autre intelligible (= Monde des Idées). Tous deux nourrissent une logique des contraires : à la contingence, l'instabilité, la tromperie des sens, etc. du premier, s'oppose la vérité, la stabilité, l'éternité, etc. du second.
Les bases de son raisonnement sont les suivantes: pour qu'il y ait,...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Question de philo sur Voltaire
  • L Homme En Question Cours Philo
  • Philo la question du sujet
  • Question kant (conscience)
  • Philo: La question "qui suis-je?" admet-elle une réponse exacte?
  • Philo philo
  • Question
  • Question

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !