Réalisme et naturalisme

Pages: 6 (1353 mots) Publié le: 14 novembre 2010
Réalisme et Naturalisme

Le Réalisme

Le mot « Réalisme » apparaît avant 1850 mais son usage se développe surtout après cette date.
Il est d’abord utilisé pour caractériser la manière de peindre de Gustave Courbet lorsqu’il représente une scène de la vie quotidienne sans chercher à l’embellir ( Tableaux célèbres qui firent scandale : L’atelier du peintre et L’enterrement à Ornans.)Le contexte social.

L’échec de la Révolution de 1848 met fin aux illusions romantiques.
La Révolution industrielle, la naissance d’un véritable prolétariat, les mouvements ouvriers offrent de nouvelles sources d’inspiration aux artistes.
Les progrès de la science ( parmi lesquels l’invention de la photographie permettant une reproduction fidèle du réel ) ont également une grande influence surles arts. ( Un nom de photographe célèbre : Octave Nadar.)

Caractéristiques.

1) Le Réalisme puise ses thèmes dans l’observation du monde contemporain. Il veut être un art résolument moderne.

Il dénonce les défauts de la bourgeoisie : étroitesse d’esprit, égoïsme, hypocrisie, goût de l’argent et du profit qui efface toutes les valeurs morales.
Il refuse les idéalisationsromantiques. Le thème de l’adultère, lié aux conditions sociales de l’époque ( Le divorce n’existe pas.) se substitue au thème de l’amour passionnel cher aux romantiques.
Il pense que le milieu social a une influence déterminante sur le comportement des individus.

2) Les écrivains réalistes, désireux de rendre compte du réel, réunissent une véritable documentation sur le sujetqu’ils ont choisi.
Flaubert, fils de médecin, se documente sur les symptômes de l’empoisonnement à l’arsenic avant d’écrire la fin d’Emma Bovary.

L’étude psychologique des individus perd de son importance au profit de l’étude d’un milieu social et de la mise en relief de type sociaux.
Le héros, personnage exceptionnel, fait place au personnage principal qui est un individuordinaire, représentatif du milieu dans lequel il vit. L’intrigue privilégie la vie quotidienne.

Procédés d’écriture.

Plus d’interventions directes du narrateur porte- parole de l’auteur dans le récit. Le narrateur s’efface derrière le personnage .

Le point de vue ( ou focalisation) interne : le réel est vu à travers le regard du personnage, il se limite à ce que le personnage en perçoitd’où la multiplication des scènes destinées à amener de façon vraisemblable les nombreuses descriptions du roman réaliste : personnage accoudé à la fenêtre, repas de fête, arrivée d’un nouveau venu par exemple.

Le style indirect libre : la parole du narrateur fait place à celle du personnage, sans qu’il y ait de marques du discours direct.

La précision des détails : les objets, les personnages,les lieux sont minutieusement décrits. L’écrivain travaille particulièrement certains passages descriptifs.
Ex : Dans Madame Bovary de G. Flaubert : description de la casquette de Charles Bovary ou de la pièce montée du repas de noce.( p291 et 292 du manuel Lettres 1° )

Le vocabulaire technique : le lexique, y compris le lexique technique est celui que l’on emploie dans le milieu décrit.Flaubert lit des traités d’archéologie pour écrire Salammbo dont l’action se déroule dans l’Antiquité romaine.

Le Naturalisme

Le Naturalisme est le prolongement du Réalisme dans la deuxième moitié du XIX° siècle.
Le mot est employé pour la première fois par Zola en 1866.
Après avoir lu l’Introduction à l’étude de la médecine expérimentale du physiologisteClaude Bernard, Zola élabore sa théorie du naturalisme en littérature sur le modèle de la méthode scientifique (classification des données de l’expérience, observation des faits, expérimentation pour vérifier des hypothèses.). Il expose ses théories en 1880 dans Le roman expérimental.
Mais cette théorie est inapplicable : le romancier ne peut provoquer aucune expérience avec des êtres de fiction....
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • réalisme et naturalisme
  • Realisme et naturalisme
  • Naturalisme et réalisme
  • Le realisme et le naturalisme
  • le réalisme et le naturalisme
  • Le realisme et le naturalisme
  • Réalisme et Naturalisme
  • Du réalisme au naturalisme

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !