Résumé de philosophie

2517 mots 11 pages
Préparation à l'examen de janvier en philosophie.

1. Avant Socrate (ANTIQUITE)
(Thalès Pythagore, Héraclite) se posaient déjà des questions, car la Grèce est un carrefour d'influence. Il y avait aussi de mythologie: récit plus ou moins fabuleux mettant en scène des forces, des Dieux,... destiné à donner du réel une explication satisfaisante/ rassurante mais pas nécessairement vraie.
Les Grecs seront toujours entourés de Dieux mais ils y croiront de moins en moins car ils vont de plus en plus se baser sur la raison, ce qui va les amener à philosopher.

2. Platon (ANTIQUITE)
Platon est l'élève de Socrate (Socrate n'a rien écrit). Socrate est le premier philosophe, car il s'est intéresse aux questions de l'homme.
Ironie socratique (dire l'inverse de ce que l'on pense) jeux de question qui vont dans le sens de l'interlocuteur jusqu'à ce qu'il se rende compte qu'il a raison ou tord.
Maïeutique: Faire sortir la vérité de la personne par la personne elle-même
Un jour on va juger Socrate car il a posé trop de questions ( il dérange) on va lui proposer un choix: soit il s'exile, soit il boit du poison et il choisit le poison.
Socrate est en opposition avec les sophistes ( peu importe la vérité pourvu qu'elle persuade). Les sophistes sont les conseillé en communication/ publicité/ avocats d'aujourd'hui. Les sophistes aident les soldats qui reviennent de la guerre en perse à avoir plus de pouvoir. Les sophistes détournent le regard afin qu'il soit ciblé sur un endroit précis pour persuader.
La philosophie nait des débats entre sophistes et philosophes.
Platon a commencé a écrire en -399 (toujours en dialogue) après la mort de Socrate. Platon écrit les dialogues entre Socrate et un autre personnage. Mais au plus on s'éloigne de la mort de Socrate, au plus le discours de Platon transperce.
Platon recherche la vérité plutôt que l'illusion. Selon lui, on peut tourner le regard d'un élève vers la vérité, mais le chemin vers la vérité est progressif et personnel.

en relation

  • philosophie résumé
    4156 mots | 17 pages
  • Résumé de la philosophie de Kant
    895 mots | 4 pages
  • Résumé de Criton (philosophie)
    768 mots | 4 pages
  • Cours philosophie résumé
    842 mots | 4 pages
  • Resumé philosophie de l'argent
    1265 mots | 6 pages
  • Résumé philosophie politique
    1771 mots | 8 pages
  • Résumé du cours de philosophie esthétique
    5735 mots | 23 pages
  • Philosophie résumé Chapitre 1
    1486 mots | 6 pages
  • Dissretation, commentaire, resumé et philosophie
    643 mots | 3 pages
  • Résumé du texte de karl jaspers : origines de la philosophie
    864 mots | 4 pages