Résumé mouvements

Pages: 6 (1396 mots) Publié le: 2 mai 2010
L'épicurisme : vision matérialiste de la réalité, l'épicurisme privilégie la recherche individuelle du bonheur. Le corps est fait d'atomes, l'âme n'est qu'un corps physique qui se décompose. L'épicurisme se rapproche de l'hédonisme (recherche des plaisirs). Le plaisir est le principe qui guide nos actions = ataraxie (absence de troubles dans l'âme) = bonheur.
à Epicure, lettre à Ménécée :comment atteindre l'ataraxie ? 4 points :
- La connaissance des désirs évite de souffrir : il y a les naturels et nécessaires, bons pour le bonheur : manger, boire, la philosophie, les vêtements. Ainsi, les désirs qui font souffrir sont : les naturels non nécessaires tels que le désir sexuel, le désir esthétique… ; les désirs vains, tels que la richesse, le pouvoir, le luxe.
- Il ne faut pascraindre les dieux : ce sont des modèles de vie bien heureuse, ils ne s'occupent pas de nous, il ne faut donc pas les craindre.
- Le bonheur est possible : Il faut se contenter de peu, et viser un plaisir stable : on doit s'avoir ce qu'il faut choisir et ce qu'il faut éviter.
- Il est inutile d'avoir peur de la mort : "la mort n'est rien pour nous". Si on a peur d'elle, on ne profite pas dela vie. On doit seulement avoir conscience de notre mortalité.

Le stoïcisme : constituée d'une logique, d'une physique et d'une morale, la philosophie stoïcienne forme un système qui invite l'homme à se conformer à un ordre naturel. Philosophie donc distincte en 3 parties : la logique qui est l'art du raisonnement, la physique qui est l'étude de la nature, et la morale qui invite à vivre seloncet ordre. Ainsi, les stoïciens comparent la philosophie à un être vivant : les os et les nerfs correspondent à la logique, la chair à la morale, et l'âme à la physique. Pour eux, le monde est matériel mais vivant = matérialisme intégral, animation perpétuelle. Le sage est la personne qui ne rencontre pas d'obstacles, qui "ne se prend pas la tête", il est donc libre.
à Epictète, le Manuel :l'esprit doit accepter toutes contraintes, sans tenter de détourner ce qui doit être fait. Pour Epictète, il a des choses qui dépendent de nous, et d'autres non : ce qui dépend de nous, ce sont nos jugements, nos tendances, nos désirs… ce qui ne dépend pas de nous, c'est la richesse, la célébrité, le pouvoir. "Ne me demande pas que ce qui arrive arrive comme tu le veux. Mais veuille que les chosesarrivent comme elles arrivent, et tu seras heureux."

Le cynisme : attitude ouvertement immorale, dédaignant toute norme sociale et sans scrupule = critique radicale des conventions afin d'atteindre la sagesse. Contre les lois et les coutumes. Il faut se contenter de peu. La sagesse cynique est une lutte contre la souffrance. Une vie réduite au nécessaire, sans superflu, est une vie heureuse. Lasagesse n'est pas de l'ordre de la théorie : c'est un acte. Elle est accessible à tout homme ou femme qui vit avec le strict nécessaire, sans aucun luxe, donc naturellement. Le cynique considère que l'Etat n'est rien (à l'inverse de Platon ou d'Aristote), car il se conçoit comme citoyen de l'univers. Il ne peut avoir d'engagement politique, car cela serait une limitation à son indépendance, et doncà son bonheur.
à Diogène : C'est le plus célèbre des cyniques. Pour lui, il faut en toute chose se suffire à soi-même. Il faut se contenter du strict minimum, ainsi, vivant de peu, on ne manque de rien.

Le scepticisme : Etat d'esprit enclin en doute. Rien n'est sur, il n'est pas possible d'atteindre une certitude. Il n'existe que des apparences (= phénomènes). Il faut se conformer à la vieavec indifférence car sa signification profonde nous échappe. Ainsi, c'est comme ça qu'on peut atteindre la tranquillité de l'âme (= ataraxie).
à Hume : doute du moi : il n'est pas possible de ressentir son soi-même, notre propre intériorité nous échappe.
à Agrippa, dropes : justification de la doctrine sceptique par arguments (ces arguments nous permettent de constater l'impossibilité...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Résumé sur le mouvement fluxus
  • Dada
  • Résumé des mouvements littéraires et culturels
  • Résumé mouvement littéraire humanisme
  • Résumé des notions historiques du mouvement des lumières
  • Mouvement
  • Mouvement
  • mouvement

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !