Révolution Militaire (XVI - XVII)

7324 mots 30 pages
Révolution militaire (Europe) – Cours d’histoire moderne, Université de Neuchâtel.

Notes prises en directe, pas encore retravaillées, fautes d’orthographes comprises.

Les contrats - condodat du condottière Certains contrats prévoient que le condottière et les mercenaires engagés seront entretenu et nourris au frais de l'employeur. Dans certains cas, les soldats n'ont pas de nourriture offertes, mais peuvent acheter des vivres à bas prix. Comme ce contrat n'est pas toujours respecté, on a plusieurs plaintes concernant la nourriture très chère, les conditions de vie laborieuse lorsqu'ils sont en campement (pire que lors des campagnes qui se passent généralement au printemps-été). Le contrat prévoit que les personnes engagées seront des gens ayant déjà un passé militaire avec une expérience du combat, mais dans les faits, les troupes que les condottières mettent à disposition de leurs employeurs ne sont pas toujours respecté car il faut parfois renouvelé les troupes très rapidement, ce que les employeurs ne peuvent pas vérifier.
La discipline militaire: les clauses font références au fait que les condottières ne peuvent pas rançonner les territoires conquis. Les territoires reviennent à l'employeur. Le Collatérale est adjoint au condottière, il doit assurer l'approvisionnement, maintenir la discipline, éviter les désertions, les vols, souvent suit une justice interne. Donc un entrepreneur qui lève de petites armées qu'il met à disposition de certains états, villes, princes, particulier… Il les vends au plus offrant en se basant sur une condota. Durant la guerre de trente ans, le système va complétement se transformer. La condota est modifiée et pour les Etats cela devient risqué et de moins en moins rentable d'engager les condottieres. Il est préférable de créer ses propres troupes, milices.
Avec la guerre de trente ans, il nous faut bien plus que 300 cavaliers bien entraîné. C'est une guerre longue, internationale où il faut beaucoup plus

en relation

  • Chapitre 3
    7797 mots | 32 pages
  • Chapitre 3
    7797 mots | 32 pages
  • 1784, Le mariage de figaro, prélude à la révolution française?
    5503 mots | 23 pages
  • Xiiesiècle
    1738 mots | 7 pages
  •  Ancien regime le royaume de france en 1789
    7625 mots | 31 pages
  • Revolution francaise
    7809 mots | 32 pages
  • Dissertation sur le siècle des lumières
    1218 mots | 5 pages
  • Histoire
    2949 mots | 12 pages
  • 18 Eme siecle : le siècle des lumières
    1780 mots | 8 pages
  • Les yeux
    1671 mots | 7 pages