Rapport de stage: comment optimiser la logistique grâce à la formation pédagogique?

2745 mots 11 pages
I/ LE SECTEUR D’ACTIVITE :
Evolution de la logistique et nouveaux enjeux :
La logistique n’est pas épargnée par les changements rapides et profonds de l’économie.
Auparavant la logistique était perçue comme un simple paramètre pour l’entreprise, c’est aujourd’hui un véritable secteur et la réussite de l’entreprise dépend aussi de l’efficacité de ce facteur. En effet, les changements économiques sont de plus en plus pressant et impliquent souvent des changements dans la façon de produire ou de distribuer, ainsi le facteur logistique est devenu fondamental. Ainsi, le secteur de la logistique est en mutation constante et doit se recréer à chaque instant. On a donc pu observer au fil du temps l’implantation d’organisations telles que le « just in time » ou bien des politiques de zéro stock.
En effet, dorénavant, les exigences se font sentir au niveau de la vitesse d’exécution, de la réactivité des employés, ainsi la logistique fait face à de nouveaux enjeux et la relation entre les entreprises elles mêmes et la logistique a changé. La plupart des entreprises externalisent leurs services de logistique car elles préfèrent laisser ce travail à la charge d’entreprises spécialisées. Avant, le contrôle des flux était fait uniquement manuellement, ainsi la marge d’erreur et la possibilité de détourner les stocks était fréquentes. Aujourd’hui la logistique s’automatise de plus en plus et les tâches sont traitées informatiquement et est devenue une véritable organisation en réseau, on peut même parler de « réseau logistique » qui est composé des entrepôts permettant le stockage des produits, les approvisionneurs de produits, les transporteurs et en dernier lieu, les clients. Dans ce réseau la gestion des flux physiques et des flux d’information doivent être en parfaite adéquation.
De nouvelles méthodes de gestion ont vu le jour récemment, par exemple la traçabilité des produits (qui permet au client de savoir ou se trouve précisément le produit commandé depuis leur

en relation

  • Points de vente et merchandising
    4757 mots | 20 pages
  • Start up et marche de niche
    9899 mots | 40 pages
  • rapport BP
    4962 mots | 20 pages
  • Qhse
    38742 mots | 155 pages
  • Rapport de stage en immersion plp2
    3840 mots | 16 pages
  • Controle de gestion
    6391 mots | 26 pages
  • Tatou
    11687 mots | 47 pages
  • Commerce
    7794 mots | 32 pages
  • Etude de cas berlitz
    2358 mots | 10 pages
  • Rapport sntl
    4658 mots | 19 pages