Recours en manquement

687 mots 3 pages
Le recours en carence
Le recours en carence est le recours dirigé contre l'inaction illégale des institutions au regard du droit communautaire. Ce recours est ouvert aux institutions et aux particuliers en vertu du traité instituant les Communautés européennes. À l'issue de la procédure, si l'institution concernée ne s'est conformée à ses obligations, la Cour de justice des Communautés européennes constate la carence à laquelle l'institution devra mettre fin.

Le recours en carence est fondé sur l'article 232 du traité instituant la Communauté européenne (traité CE). Ce recours vise à faire condamner une institution pour une abstention illégale au regard du droit communautaire.

Notion de carence

Le recours en carence se fonde sur l'absence ou l'omission d'action des institutions européennes alors que le droit communautaire impose une obligation d'agir telle que l'obligation d'adopter un acte. L'absence ou l'omission a, de ce fait, un caractère illégal.

Les institutions européennes dont l'abstention illégale peut faire l'objet d'un recours en carence sont le Conseil, la Commission, le Parlement européen et la Banque centrale européenne. En revanche, les abstentions des États membres font l'objet d'un recours en manquement.

Conditions relatives aux requérants

Deux catégories de requérants peuvent introduire un recours en carence. Il s'agit d'une part des États membres et des institutions européennes, à savoir le Conseil, la Commission, le Parlement ainsi que la Banque centrale européenne pour ce qui relève de ses compétences.

Il s'agit d'autre part des personnes physiques et morales. Selon l'article 232 du traité CE, les personnes physiques et morales peuvent poursuivre toute institution qui aurait « manqué de leur adresser un acte ». Les recommandations et les avis sont exclus d'un tel recours. Dans la pratique, la Cour de justice des Communautés européennes (Cour de justice) accepte les recours en carence contre les actes dont ces requérants

en relation

  • Recours en manquement
    2991 mots | 12 pages
  • Le recours en manquement
    1282 mots | 6 pages
  • Les effets de l'arrêt du recours en manquement
    2442 mots | 10 pages
  • La procédure de recours en manquement (droit communautaire)
    1921 mots | 8 pages
  • Dissertation
    4146 mots | 17 pages
  • Les institutions juridictionnelles de l'union européenne
    2017 mots | 9 pages
  • Les Recours Droit Communautaire
    1736 mots | 7 pages
  • Le contentieux communautaire
    2561 mots | 11 pages
  • Cjce, 10 avril 2008 aff. c. 442/206
    2219 mots | 9 pages
  • Le référé contractuel
    2400 mots | 10 pages