regime parlementaire

338 mots 2 pages
Quand la France va se donner sa première Constitution (en 1791), le régime parlementaire ne va pas y trouver sa place. En effet, la Constitution du 3 septembre 1791, comme celle de 1795, va être orientée vers une forme de gouvernement en totale opposition avec l’idée d’un régime parlementaire. Personne ne proposa d’introduire le gouvernement de cabinet, il n’en fut même pas vraiment discuté à l’Assemblée constituante, la plupart de ceux qui connaissaient le régime britannique n’en voulaient pas.
Le régime parlementaire peut se définir comme un régime de collaboration équilibrée des pouvoirs, où le gouvernement et le Parlement ont des domaines d’action communs (ex. : initiative des lois) et des moyens d’action réciproques. De plus, le Parlement peut mettre en jeu la responsabilité politique du gouvernement (le chef de l’État étant lui, irresponsable) et le gouvernement peut prononcer la dissolution du Parlement.Une répartition inégale des pouvoirs entre l'exécutif et le législatif dans la 3ème et 4ème République française
La prédominance du Parlement sous ces deux Républiques
Un chef de l'Etat aux pouvoirs purement formels
Le système de variables permet de modifier la répartition des pouvoirs entre l'exécutif et le législatif
Deux Républiques marquées par des systèmes politiques variables
Une instabilité gouvernementale caractéristique de ces deux Républiques
La IIIe et IVe République ont souvent été associées à des périodes d’instabilité gouvernementale, durant lesquelles les gouvernements se sont enchaînés les uns après les autres. Cependant, la IIIe République a été le régime le plus long de l’Histoire française, il y a donc malgré les instabilités des éléments qui ont consolidé le régime et permis sa pérennité pendant de nombreuses années.

Ces deux Républiques ont procédé à une répartition très inégale des pouvoirs. On se limitera au modèle français de répartition des pouvoirs à savoir respectivement entre 1870 et 1940 pour la IIIe République et entre

en relation

  • Le régime parlementaire
    1177 mots | 5 pages
  • Regime Parlementaire
    20970 mots | 84 pages
  • régime parlementaire
    1026 mots | 5 pages
  • Regime parlementaire
    911 mots | 4 pages
  • les régimes parlementaires
    668 mots | 3 pages
  • Regime parlementaire
    1090 mots | 5 pages
  • Le régime parlementaire
    1820 mots | 8 pages
  • régime parlementaire
    2489 mots | 10 pages
  • Les régimes parlementaires
    1648 mots | 7 pages
  • Le régime parlementaire
    2886 mots | 12 pages