Relations internationales: les démocraties se font-elles la guerre?

Pages: 6 (1388 mots) Publié le: 13 décembre 2010
Les démocraties se font-elles la guerre?

La progression de la démocratie à travers le monde peut-elle permettre d’espérer une pacification massive des relations internationales ? En effet, les démocraties semblent incapables de se faire la guerre, au sens militaire et direct du terme, ainsi que l’affirmait la loi de Doyle. Comment alors l’expliquer ? Si cet état de fait paraît évident, lesdémocraties n’entretiennent cependant pas entre elles toujours des relations pacifiques et surtout peuvent entrer en guerre contre des régimes non démocratiques.

Les démocraties ne se font pas la guerre…

A/ Comment expliquer les relations pacifiques entre démocraties ?

1) Rationalité et intérêt

Les régimes démocratiques seraient moins enclins à la confrontation pour plusieurs raisons.Premièrement, les régimes démocratiques sont soumis au vote populaire. En conséquence, un gouvernement qui ne respecterait pas les aspirations de la majorité de la population à la paix risquerait fortement d’être déstabilisé ou remplacé au cours des prochaines élections. Les gouvernants n’ont donc pas intérêt à la guerre si leurs citoyens la refusent. Par ailleurs, les régimes démocratiques n’ontlittéralement pas intérêt à se faire la guerre. En effet, les conséquences désastreuses d’un conflit pour la stabilité économique et le commerce international ne présentent que des inconvénients à une entrée en guerre. Les structures économiques modernes basées non plus sur un enrichissement issu de la capture mais sur la production et l’échange (François Rachline) rendent le conflit non seulementpeu attractif en termes de rendements mais surtout désastreux pour la production et l’échange. Ainsi que Montesquieu l’affirmait : « Là où il y a du commerce, il y a des bonnes mœurs ».

2) Civilisation des mœurs

Si les Etats n’ont pas intérêt à mettre en péril leur réélection et que les conséquences économiques d’une guerre sont plus dramatiques que les bénéfices escomptés, commentexpliquer que les citoyens soient moins enclins à la guerre qu’ils ont pu l’être précédemment. Il est possible pour expliquer ce phénomène de se référer au processus de civilisation des mœurs décrit par Norbert Elias. Les individus sont moins portés aux conflits et sont davantage éduqués dans le principe d’une résolution pacifique et rationnelle des conflits. Par ailleurs, la sensibilité à la violencedes régimes pacifiés et démocratiques est beaucoup plus forte, ce qui a pour conséquence de réduire la tolérance des sociétés aux conflits. L’impôt du sang est de plus en plus difficile à prélever, d’autant que le service militaire est parfois supprimé et que les armées de conscrits ont laissé place aux armées professionnelles. Les citoyens réclament également davantage d’investigations, comme cefut le cas en France en août 2008 après la mort en Afghanistan d’une dizaine de soldats au cours d’une embuscade. La thématique peu crédible de la guerre « zéro mort » sert à rassurer et aussi à illusionner les populations pour faire accepter un engagement militaire.

B/ Possibilité de guerre économique ou de confrontations limitées

1) Guerre économique

Un conflit militaire et directn’est donc pas envisageable entre des Etats démocratiques. Cependant rien n’empêche de supposer qu’il serait possible pour des Etats démocratiques de se livrer à des oppositions moins frontales ou d’ordre économique. Concurrence et libre-échange des économies capitalistes peuvent laisser supposer l’existence de guerres économiques. Même si les Etats ont intérêt à l’échange, ils sont parfaitement enmesure de subventionner ou de défendre par des mesures commerciales, leur propre production et leurs intérêts commerciaux.

2) Incidents diplomatiques et espionnage

Les démocraties ne se font pas la guerre mais si l’on suit l’analyse réaliste, elles continuent à suivre leurs intérêts et à s’opposer entre elles. Les incidents diplomatiques entre démocraties existent mais s’ils peuvent...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Les relations commerciales internationales obéissent-elles aux lois du marché ?
  • Les relations internationales de 1947 à 1991 : la guerre froide
  • Relation internationales
  • Limpact des deux guerres mondiales sur les relations internationales
  • Relations internationales : les transformations des guerres du 17ème siècle
  • Comment les guerres internationales ont-elles influencé l'art au cours du XXème siècle?
  • Les banques centrales font-elles des bulles ?
  • Les relations internationales

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !