Renaissance definition

2405 mots 10 pages
Le stuc est un mélange de chaux aérienne éteinte et de « charges ». Les charges peuvent être du sable ou de la poudre de marbre (ou de brique). On y trouve aussi des colles animales ou végétales, éventuellement armées de cheveux ou de treillis. Ce matériau est utilisé en décoration et en sculpture. Plus léger que le marbre massif, il est est aussi moins coûteux et plus facile à travailler.
Le premier stuc à être utilisé dès l'antiquité est le stuc (à la) chaux. Il y aura par la suite les stucs au plâtre. On l’utilise à l’antiquité comme support pour les fresques. On distingue les stucs-marbre, stucs-pierre, romain, Marmorino ou au couteau. Le stuc ne sera réellement réutilisé qu'à partir du XVIe siècle. Il sera importé en France par François Ier. Dans certaines églises en Italie comme à Bergame, des décors en stuc couvrent toutes les parois du sol au plafond en alternance avec les boiseries. Exemple : les médaillons de la chambre des époux.

Les Cosmati (ou Cosma) étaient une famille romaine, des XIIe et XIIIe siècles, qui, sur quatre générations, ont été d'habiles architectes, sculpteurs et mosaïstes.
Leur nom est associé à la technique cosmatesque, une forme d'Opus sectile (« appareil découpé ») utilisant une incrustation élaborée de petits triangles et rectangles de pierres de couleur et de mosaïques de verre dans des matrices en pierre ou incrustés sur les surfaces de pierre.

Le Putti est un terme architectural italien désignant sur une façade la statue d'un nourrisson joufflu et moqueur. Il s'agit presque toujours d'un garçon et parfois d'un ange. Les putti peuvent se trouver essentiellement sur les monuments de la Renaissance italienne, en particulier sur tous les bâtiments relevant du baroque sicilien, dont ils constituent l'une des caractéristiques principales.
Le personnage du putto est inspiré de l'art de la Grèce antique, mais fut redécouvert et réutilisé au début du Quattrocento. Ce sont des anges symbolisant l'amour.

Le mot fresque

en relation

  • personnes célèbres de la renaissance + quelques definitions
    362 mots | 2 pages
  • Albert Camus L'étranger
    483 mots | 2 pages
  • Renaissance
    360 mots | 2 pages
  • Renaissance
    1560 mots | 7 pages
  • Expose
    830 mots | 4 pages
  • La renaissance
    464 mots | 2 pages
  • HUMANISME Commun
    1814 mots | 8 pages
  • 1234
    357 mots | 2 pages
  • Humanisme
    1536 mots | 7 pages
  • expose
    832 mots | 4 pages