Repas thérapeutique

Pages: 6 (1279 mots) Publié le: 20 avril 2011
Repas thérapeutique, by Teddy ALAMELE – 18.mai 2011.

‘’Tous les événements du quotidien même les plus infimes peuvent être support à du soin. Il en va ainsi des repas’’ (…)

L'objectif pour l'enfant est de se tenir à table d'accepter les règles (gouter quand on ne connait pas, rester à table jusqu'à la fin du repas, aller aux WC avant ou après mais pas pendant...) et d'apprendre apartager un repas discuter car il arrive que certains enfant ne mange pas avec leur parents donc ne connaissent pas se moment et cela leur permet de découvrir qu'ailleurs ça se passe autrement qu’à la maison et qu'il n'est pas obligé de faire comme à la maison.
L'objectif du repas thérapeutique est individualisé, adapté à chaque enfant selon sa pathologie, et son histoire familiale
Pour certainsenfants (la plupart même) c'est tout d'abord le plaisir de manger.
C'est un peu la difficulté au début pour le soignant, qui devra dans un premier temps "laisser de côté" ses conceptions diverses sur le repas, comme l'importance de manger fruits, féculents, ect.... certains ne mangeront que du steak haché et nous le respecterons. (toujours d'après la pathologie de l'enfant ! nous n'aurons pas lesmême exigences avec un enfant autiste ou avec un enfant ayant des troubles du comportement !)

Dans un deuxième temps, c'est l'enfant qui prendra l'initiative de goûter autre chose, souvent c'est le moment ou il commence à s'ouvrir à l'autre.
Donc le repas thérapeutique est aussi un moment important d'observation, très riche pour l'évaluation de son évolution.

‘’Le repas thérapeutique estdonc une séquence de vie quotidienne, très proche de la réalité qui amène, " mine de rien ", à travailler différentes compétences que les patients avaient perdu, croyaient avoir perdues ou n'avaient tout simplement jamais eu’’ (…),

‘’Les actes de manger et de boire ne se limitent pas à la satisfaction biologique de la soif et de la faim. Nous devions manger ensemble. L'acte nutritifs'accompagnait d'un acte sociale (…)[1]
Un phénomène total

Ainsi que l'écrit, C. Durif-Bruckert[2] : " Le rapport à la nourriture, les modalités du " culinaire ", ainsi que l'ensemble des pratiques, comportements et savoirs suscités par le fait de se nourrir, représentent un système qui, chacun le sait, est irréductible à la seule dimension du biologique, ou encore du diététique, tel qu'il se présentedans les termes nutritionnels. Autrement dit, ce rapport ne dépend pas exclusivement de l'état de faim ou de satiété. " (5) Manger est un acte d'une grande complexité qui renvoie à un ensemble de pactes (individu/société), d'alliances (relationnelles), d'attentes (la réplétion) et de partages (le repas), mais aussi de risques successifs liés à l'incorporation. Cet acte se joue in fine au sein de larencontre digestive corps/aliment, actualisée dans le plus profond des entrailles. Et comme toute rencontre (si elle est véritable), elle ne peut qu'être symbolique.
Ce qui semble être posé comme une évidence biologique masque, soutient et s'intrique à d'autres aspects qui signifient que manger est d'abord et avant tout une expérience corporelle, identitaire et existentielle majeure. Si on semet à y penser d'un peu plus près, et dans une démarche pluridisciplinaire, l'acte de manger n'est pas seulement un fait qui revient quotidiennement, de façon répétitive et inéluctable.
C'est bien plus. Par son intermédiaire, il s'agit de recevoir un élément extérieur, plus ou moins étranger ou reconnaissable. Il convient d'en prendre connaissance, de l'identifier et d'accepter, au moins pour unepart, de se soumettre à l'immaîtrisable et à l'indésirable qu'il contient, et ainsi de marquer son appartenance et son inscription dans le monde social.(5)l (…),

INTERET THERAPEUTIQUE

-activité à médiation objectale
-établir ou rétablir la communication lorsque le support verbal ne peut être utilisé seul
-se situer dans une démarche de soins personnalisée sur prescription médicale...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Repas thèrapeutiques
  • Repas thérapeutique
  • Repas thérapeutique
  • PROJET REPAS THERAPEUTIQUE
  • Le repas thérapeutique en psychiatrie
  • Le repas
  • repas
  • Repas

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !