Sémiologie

5621 mots 23 pages
• Loin du sens usuel de lire un texte, la lecture de l’image est son déchiffrage et son interprétation. Il s’agit de décoder les informations, d’abord de façon analogique (de façon immédiate), puis de façon digitale ou analytique et progressive. La lecture de l’image fait appel a deux sortes de significations : les significations dénotées et les significations connotées. De plus, le langage iconique, comme le langage verbal, offre deux types de significations: les dénotations et les connotations. Les significations dénotées sont générales, communes et stables, par contre, celles connotées requièrent l’implication de certaines notions personnelles. Par exemple, la signification dénotée du mouton est un mammifère herbivore domestique, mais sa signification connotées évoquera pour certains la fête du AID LKBIR. • Comme il a été mentionné auparavant, l’image peut représenter un objet ou un concept, c’est pourquoi il est important de distinguer les diverses lectures de l’image selon ce qu’elle concerne. L’image est considérée comme un objet, elle est vue comme un signe qui renvoie à un ou plusieurs sens, ou comme un moyen de liaison avec le lecteur (quand elle représente un concept).

Signifiant, signifié, signe
La construction du sens qui s'opère lors de la lecture d'une image publicitaire s'effectue instantanément. Mais cette immédiateté apparente cache un processus de compréhension plus complexe.

Le vu, le perçu, le compris
L'analyse de cette lecture permet de différencier trois niveaux : une première réalité incontestable, une autre matériellement absente qui s'appuie sur des représentations, une troisième arbitraire par la diversité des ressentis et des motivations. Il est donc salutaire d'être capable de distinguer l'objet (réel, palpable), sa représentation imagée et les interprétations que l'on en donne.

D’après Ferdinand de Saussure, le signifié et le signifiant se définissent l’un par rapport à l’autre, en tant que faces distinctes d’un seul et

en relation

  • La sémiologie
    995 mots | 4 pages
  • la sémiologie
    5275 mots | 22 pages
  • semiologie
    1445 mots | 6 pages
  • Sémiologie
    453 mots | 2 pages
  • Semiologie
    8155 mots | 33 pages
  • La sémiologie
    1804 mots | 8 pages
  • Sémiologie
    2390 mots | 10 pages
  • La semiologie
    9335 mots | 38 pages
  • Sémiologie
    462 mots | 2 pages
  • La sémiologie
    4531 mots | 19 pages