Samuel beckett

719 mots 3 pages
Samuel Beckett est né le 13 avril 1906. Il étudie ensuite le français, l'italien et l'anglais à Dublin. Après avoir enseigné quelque temps au Campbell College de Belfast, il est nommé au poste de lecteur d'anglais à l'École normale supérieure, à Paris. C'est là qu'il est présenté à James Joyce par le poète Thomas MacGreevy. Cette rencontre devait avoir une profonde influence sur Beckett.S'il est l'auteur de romans, tels que Molloy, Malone meurt et l'Innommable et de textes brefs en prose, son nom reste surtout associé au théâtre de l'absurde, dont sa pièce En attendant Godot (1952) est l'une des plus célèbres illustrations.
En 1930, il est le lauréat d'un petit prix littéraire pour son poème Whoroscope, composé à la hâte, et inspiré par une biographie de Descartes. Il revient au Trinity College en tant que lecteur et écrit en 1931 un deuxième essai en anglais intitulé Proust.
Après plusieurs voyages en Europe, il se fixe à Paris peu avant la Seconde Guerre mondiale. Son premier roman, Murphy, fit l'objet de trente-six refus avant d'être finalement publié.
Lors de la déclaration de la guerre, il se trouve en Irlande. Il regagne la France, préférant « la France en guerre à l'Irlande en paix ». Il participe activement à la résistance contre l'occupation nazie. Il est recruté au sein du réseau Gloria SMH par son ami, Alfred Péron. Quand le réseau est dénoncé, Samuel Beckett, prévenu, il échappe de peu à la police allemande. Il se réfugie d'abord chez l'écrivain Nathalie Sarraute, puis à Roussillon, dans le midi de la France.
Les années 1960 représentent une période de profonds changements pour Beckett. En 1961, il épouse sa compagne Suzanne Déchevaux-Dumesnil. Le triomphe que rencontrent ses pièces l'amène à voyager dans le monde entier pour assister à de nombreuses représentations, mais aussi à leur mise en scène. En 1956, la BBC lui propose de diffuser une pièce radiophonique : ce sera All That Fall (« Tout ce qui tombe »). Il écrit pour la radio, mais aussi

en relation

  • Samuel beckett
    472 mots | 2 pages
  • Samuel beckett
    540 mots | 3 pages
  • Samuel beckett
    691 mots | 3 pages
  • Samuel beckett
    502 mots | 3 pages
  • Samuel beckett
    372 mots | 2 pages
  • Samuel becket
    457 mots | 2 pages
  • Samuel beckett
    516 mots | 3 pages
  • Samuel beckett
    2362 mots | 10 pages
  • Samuel beckett
    2649 mots | 11 pages
  • SAMUEL BECKETT
    1710 mots | 7 pages