Sans-savoir

4982 mots 20 pages
POURQUOI CE GUIDE ?

-1-

Depuis 1996 et les premières importations d’organismes génétiquement modifiés (OGM) en Europe, les consommateurs ont choisi : ils ne veulent des OGM ni dans les champs, ni dans leurs assiettes. LES OGM DANS NOTRE ALIMENTATION Les OGM peuvent être utilisés comme ingrédients dans l’élaboration de nombreux produits alimentaires (huile de soja, pop- corn, biscuits, etc.). La réglementation européenne actuelle impose d’étiqueter ces produits dès lors qu’un de leurs ingrédients contient plus de 0,9 % d’OGM (liste cidessous). La résistance des consommateurs a permis de limiter le nombre de ces aliments. Mais plus de 80 % des OGM sont destinés à l’alimentation des animaux d’élevage. On nourrit avec du maïs et du soja transgéniques les vaches, les porcs ou les volailles à partir desquels on prépare des aliments (laitages, charcuterie, plats cuisinés, etc.). Or la loi n’impose pas d’étiqueter ces produits. Cette lacune de la réglementation a des conséquences très graves. Elle permet aux OGM de s’introduire dans nos assiettes à notre insu, et donc de s’imposer dans l’alimentation en dépit de l’opposition massive des consommateurs ! QU’EST-CE QU’UN OGM ? C’est un organisme vivant dont on a manipulé le patrimoine génétique afin de lui conférer certaines propriétés (tolérance à un herbicide ou production d’un insecticide). LE GUIDE DES PRODUITS AVEC OU SANS OGM Depuis 1998, Greenpeace édite et actualise ce guide pour pallier les insuffisances de l’étiquetage et donner aux consommateurs une information leur permettant de choisir une alimentation sans OGM. Pour le réaliser, Greenpeace envoie un questionnaire aux industriels de l’agroalimentaire afin de savoir s’ils utilisent des produits élaborés à partir d’animaux nourris aux OGM. Selon leurs déclarations, ces produits sont classés dans l’une de ces trois catégories : Vert : le fabricant garantit ne pas utiliser de produits issus d’animaux nourris aux OGM. Orange : le fabricant affirme avoir entamé

en relation

  • Le savoir
    1789 mots | 8 pages
  • La savoir
    5613 mots | 23 pages
  • savoir
    1947 mots | 8 pages
  • Le savoir
    809 mots | 4 pages
  • Le savoir
    836 mots | 4 pages
  • savoir
    1092 mots | 5 pages
  • Savoir
    290 mots | 2 pages
  • Savoir et savoir faire
    1933 mots | 8 pages
  • Savoir
    2090 mots | 9 pages
  • Le savoir
    2377 mots | 10 pages