Sartre, les mouches

886 mots 4 pages
Sartre Commenter une œuvre littéraire A. Sartre et l’existentialisme :
Sartre est considéré comme le père de l'existentialisme français. Il fit une conférence nommé « L'existentialisme est un humanisme », celle-ci fut considérée comme le manifeste de ce mouvement philosophique. Ses œuvres philosophiques principales sont L'être et le Néant et la Critique de la raison dialectique.

Sartre développe l'idée que l'homme n'ayant pas de nature définie a priori, il est libre de se définir lui-même. « L’existence précède l'essence » Cela signifie que l'homme existe d'abord, et qu'il se définit après. Sartre rattache la liberté de l'homme au fait que Dieu n'existe pas. « Il n'y a pas de nature humaine, puisqu'il n'y a pas de Dieu pour la concevoir ». L'homme n'est pas de toute éternité, dans l'esprit d'un Dieu créateur, comme l'idée d'un objet technique (tel un coupe-papier) dans l'esprit de l'artisan. Par conséquent, aucune norme n'indique à l'homme ce qu'il doit faire.
Sartre explique que cette liberté implique une responsabilité. Cette responsabilité implique que en se choisissant lui-même, l'homme établit un modèle de ce qui vaut pour l'homme en général. En faisant de chacun « un législateur qui choisit pour l'humanité entière ». On ne peut échapper ni à la liberté du choix de son existence et de ses actions, ni à leur caractère exemplaire pour tout homme. Certaines formules de L'existentialisme sont restées célèbres, comme « Nous sommes seuls, sans excuses », ou bien « L'homme est condamné à être libre ».

Nous allons approfondir la pensée de Sartre par son œuvre « Les Mouches ».

B. Résumé de la pièce :
Dans une ville mythique, Argos, Oreste est un jeune homme de 18 ans qui rentre dans sa ville natale après 15 ans d’exil à Athènes. Il est accompagné d’un Pédagogue. La mission d’Oreste est de se venger de l’actuel roi d’Argos, Egisthe, qui a assassiné l’ancien roi d’Argos, Agamemnon, le père d’Oreste, 15 ans auparavant. Clytemnestre, la mère d’Oreste

en relation

  • Les mouches, sartres
    1242 mots | 5 pages
  • Les mouches de sartres
    1113 mots | 5 pages
  • Les mouches de sartre
    1238 mots | 5 pages
  • les mouches - Sartres
    1145 mots | 5 pages
  • Les mouches sartre
    1475 mots | 6 pages
  • Les mouches de sartre
    1105 mots | 5 pages
  • Sartre; les mouches
    483 mots | 2 pages
  • Sartre- les mouches
    736 mots | 3 pages
  • Les mouches de sartre
    626 mots | 3 pages
  • Les mouches sartre
    639 mots | 3 pages