Saumon

708 mots 3 pages
Le Saumon d'élevage

Les espèces que nous produisons aujourd'hui sont le saumon d'Atlantique de son nom latin, Salmo salar et le saumon du pacifique de son nom latin Oncorhynchus Keta . ces espèce appartient à la famille des salmonidés tout comme la truite, l'omble et bien d'autres. Le salmonidé est un poisson téléostéen (classe à 2 nageoires dorsales dont la seconde est adipeuse), aimant les eaux fraîches et oxygénées.

L'œuf :
Après la reproduction, la femelle dépose ses œufs, généralement à l'automne, dans un nid de galet préparé par ses soins. L'incubation va durer une centaine de jours en fonction de la température du milieu.

L' Alevin :
L'éclosion a lieu au moment du printemps. Le saumon est donc formé complètement et mesure 2 cm à peu près, mais il garde encore une poche de couleur orangée autour de lui que l'on appelle « vésicule vitelline ». Cette poche est en quelque sorte son garde-manger pour 3 à 6 semaines. Durant cette période, il reste donc dans le nid à l'abri des prédateurs.
Une fois sa vésicule vitelline épuisée, sa première alimentation est à base de phytoplancton puis de larves d'insectes pendant quelque mois. Le saumon est encore un jeune alevin.

Le Tacon ou Parr :
Bien vite l'alevin va se transformer en « tacon », son corps s'agrandit (environ 5 cm) et des bandes grises bleutées intercalées d'un point rouge vont apparaître sur sa robe. Sa bouche s'agrandit aussi et peut désormais lui permettre d'avaler des proies plus grosses telles que des vers, des larves et mêmes des alevins car il faut le savoir, le saumon d'Atlantique est un carnivore.

Le Saumoneau :
Dès qu'il atteint une taille de 14 à 15 cm, le tacon se transforme petit à petit en Saumoneau : son corps s'allonge, ses écailles deviennent argentées et plus fragiles, sa robe se démunie de ses bandes. Ses branchies subissent également des grandes mutations : le saumoneau est prêt à découvrir un autre milieu, celui des océans constitués d'eau de mer. Il a alors

en relation

  • Le saumon
    689 mots | 3 pages
  • Le saumon
    680 mots | 3 pages
  • Terrine de saumon
    324 mots | 2 pages
  • Saumon sauvage vs saumon d´elevage
    523 mots | 3 pages
  • Le marché du saumon
    2256 mots | 10 pages
  • Recettes de saumon
    701 mots | 3 pages
  • Marché du saumon
    7316 mots | 30 pages
  • Les perspectives de developpement du saumon
    2376 mots | 10 pages
  • Etude des saumons
    287 mots | 2 pages
  • fiche produit du saumon
    878 mots | 4 pages