Science, vie de la terre

1491 mots 6 pages
Chapitre 7 La tectonique des plaques, manifestation de la machinerie thermique de la Terre

introduction
La formation de la lithosphère océanique, épaisse de cent kilomètre au niveau des dorsales océaniques induit la disparition de lithosphère ailleurs dans le monde.
Nous allons aborder le découpage de la lithosphère en plaques et leurs mouvements.

1. La lithosphère est découpée en plaques rigides
1.1. La lithosphère est la partie solide du Globe située au-dessus de la L.V.Z.
La lithosphère, située sous l'atmosphère ou sous l'hydrosphère, comporte la croûte et une partie du manteau supérieur. Elle est rigide. Les roches qui la forme sont donc cassantes.Elle est située au dessus de l'asthénosphère : enveloppe de la Terre, où les roches du manteau peuvent se déformer lentement à l'état solide sous l'effet de la contrainte subie de manière permanente. Elles ont un comportement viscoplastique, ductile.
L'asthénosphère comporte à son sommet la LVZ et en profondeur le reste du manteau supérieur.La LVZ (Low Velocity Zone) ou zone à faible vitesse est une zone du manteau supérieur, comprise approximativement entre 100 et 200 km de profondeur, où la vitesse des ondes sismiques diminue.
La LVZ correspond à une zone où l'asthénosphère présente une très légère fusion partielle (environ 1%) suffisante pour abaisser brusquement la viscosité des péridotites qui la constituent.

1,2 Le Géotherme se reproche du solidus au niveau de la LVZ
L'apparition d'un zone de fusion partielle, la LVZ, qui marque la différence entre la lithosphère et l'asthénosphère, s'explique expérimentalement, en faisant varier les conditions de températures et de pression.
On obtient ainsi un diagramme pression température sur lequel on nomme les courbes que l'on trace :
- Le géotherme est l'évolution naturelle de la température en fonction de la profondeur.
- Le solidus est le nom de la limite, qui sépare la partie du diagramme où la roche est solide, de celle où la roche est solide et

en relation

  • Science et vie de la terre
    669 mots | 3 pages
  • Science et vie de la terre
    11421 mots | 46 pages
  • Sciences de la vie et de la terre
    947 mots | 4 pages
  • Science de la vie et de la terre
    1573 mots | 7 pages
  • Sciences de la vie et de la terre
    1492 mots | 6 pages
  • sciences et vie de la terre
    328 mots | 2 pages
  • science et vie de la terre
    1050 mots | 5 pages
  • Science de la vie et de la terre
    1218 mots | 5 pages
  • Sciences et vie de la terre
    295 mots | 2 pages
  • Science de la vie et de la terre
    1371 mots | 6 pages