Sciences de la nature et de l'homme au xixè

778 mots 4 pages
SCIENCES DE LA NATURE ET DE L’HOMME AU XIXème SIECLE

Grands scientifiques du XIXe

* Darwin (1809-1882)
Il est vu comme l’un des plus grands scientifiques de tous les temps. Il est né en Angleterre en 1809. Le 27 décembre 1831, il s’engage à bord du Beagle (navire d’exploration scientifique).
Pendant 5 ans, Darwin va des îles du Cap-Vert jusqu’aux Açores, en passant par les côtes sud-américaines, Tahiti et l’Australie. Il amasse pendant sa croisière une somme considérable d'observations en géologie et en biologie. Il s’intéresse aux diverses formations géologiques des îles et des continents et recense une grande variété d’espèces fossiles et vivantes.
On devra cependant attendre 23 ans avant qu’il ne publie le fruit de ses recherches. Ses découvertes sur l’origine des espèces sont présentées au public britannique en 1859.
Toutes les espèces vivantes aujourd’hui sont issues d’une seule et même forme de vie. Il se produit une évolution très lente qui requiert plusieurs milliers, voire millions d’années. C’est ce que Charles Darwin appelle la « sélection naturelle », mécanisme principal de l’évolution des espèces (sélection de survie et sélection sexuelle).
Sa théorie sur l’évolution par la sélection naturelle se fonde sur la compétition entre les jeunes de chaque espèce pour leur survie. Les survivants, qui donneront naissance à la génération suivante, possèdent les caractéristiques naturelles qui leur ont permis de survivre. Ces caractéristiques sont transmises à leur descendance, faisant de la nouvelle génération une génération mieux adaptée.
Ses affirmations ont amené plusieurs controverses. En effet, l’évolution de la science jusqu’à ce jour progressait plutôt lentement, s’appuyant sur des théories sans preuves réelles. Les biologistes se sont au début opposés à la théorie de Darwin parce que celui-ci ne pouvait pas expliquer la façon dont avaient été transmises les variations. Ce n’est qu’avec la naissance de la génétique moderne que l’on pourra

en relation

  • la valeur nutritive des aliments de l'homme et les ressources alimentaires localement disponible
    1300 mots | 6 pages
  • Cabanis -rapports du physique et du moral
    1725 mots | 7 pages
  • La science est-elle athée au xixe siècle 
    3244 mots | 13 pages
  • la nature
    1781 mots | 8 pages
  • Bergson - la philosophie française
    7718 mots | 31 pages
  • Droit Constitutionnel Chapitre introductif
    4799 mots | 20 pages
  • Cours de relation international
    8304 mots | 34 pages
  • Auguste
    761 mots | 4 pages
  • Nisbet
    1251 mots | 6 pages
  • Meilleure copie-concours attaché territorial
    2463 mots | 10 pages