Sciences de l'éducation

Pages: 13 (3125 mots) Publié le: 18 octobre 2012
CM – Sciences de l'éducation 20/09/2012

L'objectif de Chevènement était de lutter contre le chômage, avec le lien entre le taux de réussite au bac et le taux de chômage. Mais le chômage des jeunes reste très élevé, malgré que le diplôme soit une nécessite pour obtenir un emploi. Même si le diplôme ne garanti pas un emploi, c'est la meilleur des protections contre le chômage.
Une desinterrogation que l'on a concerne, la notion de méritocratie. (Un système méritocratique est un système qui donne le diplôme au plus méritant, alors ceux qui se donne le moyen de réussir remportent les meilleures places) Cette réflexion et d'autre (système de notation ..) on vu naître une science : …

La sociologie de l'éducation : Une discipline scientifique dont l'objet est la société. Son objectifest l'étude de façon très précise des réalités sociales. En sociologie, les individus sont considérés comme des acteurs sociaux. On peut avoir des travaux qui portent sur le travail, sur le suicide, sur la délinquance. On ne s’intéresse pas a l'individu en tant que tel mais au groupe sociaux dans lequel il s'insère. Comme on parle tous de faits sociaux, on a l'impression que chacun fait de lasociologie. Mais c'est une science, il y a donc certains nombre de critères que l'on suit. Premièrement, il y a une approche empirique : on observe les faits et on cherche a les démontrer. Il y a aussi une approche théorique : méthodologie car il faut que le discours soit démontrable. La sociologie doit utiliser des données statistiques fiables (ex : données de l'INSEE), ainsi que la technique del'entretient, des questionnaires, de l'observation de situations. Les objets des études sont très variés : travail, famille, média... Elle entretient un rapport très particulier avec le milieu de l 'éducation , elle s'y intéresse beaucoup : origine de la sociologie de l'éducation.
Père fondateur de la sociologie de l'éducation : Durkheim (19-20ième siècle), il a réalisé des travaux qui ont été publiépar certain de ses élèves dans les années 20. Dans ses travaux il met en évidence la fonction de socialisation que remplit l 'école dans les sociétés modernes. Il conçoit cette socialisation comme la transmissions de valeurs et de normes communes a tous les individus de la même société. Il s'inscrit dans le courant « fonctionnaliste » : courant qui met l'accent sur 3 grandes fonctions :
-l'intégration dans une collectivité nationale
- l'école fabrique un être sociale transmettant des valeurs et une culture qui vont faire que l’individu va admettre une hiérarchie sociale
- fonction de modernisation ( l'école nous transmet des connaissance puis nous en découvrons d'autres, ainsi on élargit les connaissances

Autre courant : sociologie de l'inégalité d'éducation :
Dans lesannées 60 de grandes enquêtes ont été menées, en France, au EU, au RU, pour essayer de comprendre la mobilité des individus. (savoir si avec des diplômes par exemple un enfant d'ouvrier peut faire de grandes études, et obtenir un bon emplois) (La croissance économique : enrichissement de la société.) Ces grandes enquêtes essayent d'étudier les effets de la croissance économique sur la mobilitéprofessionnel et sociale. On analyse également l'évolution des inégalités sociales dans une périodes ou le niveau de vie s'élève.
Le constat des sociologues de cette époque est que contrairement aux attentes, les inégalités entre les bas et les hauts revenus, s'ajoute une inégalité des chances : la probabilité d'ascension sociale n'est pas la même pour tous.
La première grande enquête quantitativedate de 1962 : deux chercheurs, Alain Girard et Henri Bastide ( de L'INED) vont faire une enquête qui va durée 10 ans, (donc de type longitudinale = longtemps et sur les même personnes. Opposé de Transversale : enquête une année donnée et la même enquête avec d'autre personne une autre année) Ils ont étudié 20 000 élèves entre 1962 et 1972, ils ont étudié leur parcours, depuis la sortie du CM2,...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Sciences de l'éducation
  • Science de l'education
  • Sciences de l'éducation
  • Sciences de l'éducation
  • Sciences de l'éducation
  • science de l'éducation
  • La science de l'education
  • Science de l'éducation

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !