Sciences politiques

3994 mots 16 pages
SES : Sciences économiques

Économie : science qui étudie la manière dont les ressources rares sont utilisées pour satisfaire les besoins des Hommes qui vivent en société. Sociologie : Science qui étudie les individus en tant qu'être sociaux et socialisés appartenant à des groupes sociaux en interactions.

Sciences politiques : Science de l’État et des phénomènes de pouvoirs.

Sommaire
I. Dans un monde aux ressources limitées, comment faire des choix ?
II. Comment produit-on ?
III.Comment répartir les revenus de la richesse ?
IV. Quels sont les grands équilibres macro-économiques ?

I. Dans un monde aux ressources limitées, comment faire des choix ?

1) La rareté impose des choix.
Arbitrage = choix
La rareté est la notion de base de la théorie économique, quantité limitée pour satisfaire ses besoins, faire des choix.

Critère de coût : ensemble de sacrifie pour satisfaire ses besoins

La rationalité économique : action d'individu qui va voir ses besoins pour un maximum de satisfaction.

Agent économique : ménages, entreprises, État.

Modèles : représentation partielles de la société.

2) La modélisation des choix du consommateur.
L'Homme est rationnel et limité dans ses choix par ses contraintes temporels et budgétaires.

Utilité : niveau de satisfaction induit par le consommation final donné ou d'un ensemble de produit.

L'utilité marginal est l'utilité qu'un agent économique tirera de la consommation d'une quantité supérieur de ce bien ou service.
Elle décroit avec la quantité déjà consommée. L’intérêt est l'apport déterminant dans la prise de décision, l'utilité dépend des préférences individuelles et donc des goûts, elle explique pourquoi deux individus font des choix différents. Ces préférences diffèrent : d'un individus à un autre, en fonction du contexte
Rationalité et arbitrage sont deux notions économiques indissociables. La rationalité pose problème car pour analyser le réel il faut prendre en

en relation

  • Science politique
    3076 mots | 13 pages
  • Science politique
    7032 mots | 29 pages
  • sciences politiques
    3177 mots | 13 pages
  • Science et politique
    1913 mots | 8 pages
  • Science politique
    8637 mots | 35 pages
  • Science politique
    729 mots | 3 pages
  • Science politique
    2684 mots | 11 pages
  • Science politique
    1728 mots | 7 pages
  • Science politique
    4561 mots | 19 pages
  • science politique
    1435 mots | 6 pages