Secteur informel au maroc

Pages: 12 (2876 mots) Publié le: 15 décembre 2012
L'économie informelle se définit par rapport à l'économie officielle et moderne qui assure aujourd'hui, dans les pays économiquement développés, l'essentiel de la production des biens et des services .
L’expression économie informelle fait référence à toutes les activités économiques de travailleurs et d’entreprises qui ne sont pas couverts, au regard de la législation ou de la pratique, pardes dispositions formelles. 

L'économie informelle s’oppose à l'économie officielle et moderne qui assure aujourd'hui, dans les pays économiquement développés, l'essentiel de la production des biens et des services.

TENTATIVE DE DEFINITION :
Il existe plusieurs définitions du concept de secteur informel. Deux nous paraissent pertinentes. 
1)- Première définition : le secteur informel estl'ensemble des activités :économiques qui se réalisent en marge de législation pénale, sociale et fiscale ou qui échappent a la Comptabilité Nationale. 
2)- Seconde définition : c'est l'ensemble des activités qui échappent a la politique économique et sociale, et donc a toute régulation de l'Etat. Dans tous les cas, les deux définitions se recoupent puisqu'elles soulignent l'idée de fraude.Paradoxalement, ce secteur censé se soustraire au contrôle de l'Etat fonctionne allègrement au vu et au su de tous. Complaisance ? Ambiguïté de l'Etat ? Des trois secteurs connus (primaire, secondaire, tertiaire), dans quelle catégorie classer l'informel dans la mesure ou toutes les activités des trois secteurs y sont représentées ? Banques traditionnelles (tontines), ateliers de réparation, médecine deproximité s'y côtoient. D'ou la gêne qu'éprouvent certains économistes d'appliquer la notion de "secteur" a celui de l'informel.
Dans les pays en développement, 50 à 75 pour cent de la main-d’œuvre non agricole travaille dans l’économie informelle. Même s’il est difficile de généraliser en matière de qualité des emplois informels, ceux-ci sont souvent synonymes de paupérisation et de mauvaisesconditions de travail. Ces emplois se caractérisent également par l’absence de protection en cas de non-paiement des salaires, d’heures supplémentaires forcées, de renvois sans préavis ni indemnités, de conditions de travail dangereuses et d’absence d’avantages sociaux tels que la retraite, le congé maladie et l’assurance maladie. Les femmes, les migrants et d’autres groupes de travailleursvulnérables qui n’ont pas d’autre débouché sont obligés d’accepter ces emplois informels précaires. Adoptée par la Conférence internationale du Travail en juin 2002, la Résolution concernant le travail décent appelle à répondre aux besoins des travailleurs et des secteurs économiques de l'économie informelle. Dans cette optique, l'accent est mis sur une approche intégrée visant à promouvoir le travaildécent. L’OIT a mis en place des mécanismes destinés à tirer parti des exemples de pratiques concluantes et des politiques concernant les quatre objectifs stratégiques dans les différentes régions.
18 % des ménages marocains vivent de l'économie informelle

Les résultats d’une enquête qui a duré trois ans révèlent le poids de l’informel dans le système économique.
Les unités de production informelle(UPI) sont au nombre de 1 233 240, réparties sur l’ensemble du territoire national.
70,5 % de ces unités sont constituées d’un seul salarié actif.
Plus de la moitié opère dans le commerce.

La Direction de la Statistique, dépendant désormais du Haut commissariat au Plan (anciennement, ministère de la Prévision économique et du Plan), vient de présenter à la Primature les résultats d’uneenquête nationale, la première du genre, sur le secteur informel non agricole. Réalisée sur un échantillon de 8 891 unités de production informelle (UPI) et touchant l’ensemble du territoire national, l’enquête a pris trois ans, dont un pour la collecte des données.
Objet de débats interminables, souvent vifs mais presque toujours désincarnés tant l’information chiffrée et recoupée en ce domaine...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Secteur informel au maroc
  • Le secteur informel au maroc
  • Le secteur informel au maroc
  • Le secteur informel au maroc
  • Le Secteur Informel Au Maroc
  • Le secteur informel au maroc
  • les secteur informel au Maroc
  • Le secteur informel au maroc : 1956 – 2004

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !