Sgsbhwsqbq

Pages: 3 (695 mots) Publié le: 27 février 2013
Cette activité vous invite à approfondir la notion de focalisation dans un texte narratif, par l’observation et la manipulation d’extraits des scènes de rencontre amoureuse tirés des grands romansréalistes du XIXe siècle, puis par la rédaction d’un texte dans lequel votre attention portera particulièrement sur le point de vue narratif.


ÉTAPE 1 Travail sur le texte de Stendhal
1. Affichezle texte « La rencontre de Madame de Rênal » (Stendhal, Le Rouge et le Noir, 1830, I, 6) à l’adresse :
http://www.weblettres.net/seconde/index.php?page=stendhal

2. Dans ce texte, le point de vueest parfois celui d’un narrateur omniscient (donc « personnage » extérieur), parfois celui des personnages de la scène (point de vue interne). Complétez le tableau ci-dessous en recopiant tous lespassages qui nous indiquent où se situe le point de vue, selon que celui-ci se situe du côté du narrateur, de Mme de Rênal ou de Julien.

Narrateur omniscient|Madame de Rênal|Julien|
-Avec la vivacitéet la grâce qui lui étaient naturelles quand elle était loin des regards des hommes, Mme de Rênal sortait par la porte-fenêtre du salon qui donnait sur le jardin,- Mme de Rênal resta interdite ; ilsétaient fort près l’un de l’autre à se regarder.- Julien n’avait jamais vu un être aussi bien vêtu et surtout une femme avec un teint si éblouissant, lui parler d’un air si doux.- et qui venait depleurer.- l’esprit un peu romanesque de Mme de Rênal eut d’abord l’idée que ce pouvait être une jeune fille déguisée, qui venait demander quelque grâce à M. le maire.|- quand elle aperçut près de la ported’entrée la figure d’un jeune paysan presque encore enfant, extrêmement pâle. Il était en chemise bien blanche, et avait sous le bras une veste fort propre de ratine violette. Le teint de ce petitpaysan était si blanc, ses yeux si doux, que. Elle eut pitié de cette pauvre créature, arrêtée à la porte d’entrée, et qui évidemment n’osait pas lever la main jusqu’à la sonnette.- Mme de Rênal...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !