Société de consommation

Pages: 9 (2198 mots) Publié le: 30 octobre 2009
II.1 LES LIMITES DE LA SOCIETE DE CONSOMMATION

La société de consommation fait sans cesse l’objet d’une critique très virulente. En effet, face à de nombreuses dérives, le capitalisme consumériste est remis en cause. Prenons par exemple, le problème de la « vache folle » qui a mis en lumière les risques posés à la sécurité alimentaire par une concurrence « sauvage » exclusivement tournéevers la baisse des coûts de production. Les scandales alimentaires (et sanitaires : l’affaire du restaurant Buffalo Grill) récents : fièvre porcine, poulet à la dioxine, OGM, virus H5-N1, ont instauré le doute sur les pratiques de l'agro-business dans l'esprit du citoyen consommateur. Il est passé de l'image fantasmatique de l'aliment post-nature (propre, scientifique, évolué, sans lien de"barbarie" avec les abattoirs) à l'image de l'agriculture productiviste.
Devant toutes ces peurs et cette insécurité grandissante, les excès se multiplient arrivant à une dérive de la société de consommation. Ainsi, suite aux attentats du 11 septembre 2001, le gouvernement américain instaura un climat de peur et de menace permanente en activant à de nombreuses reprises l’alerte terroriste. Partoutdans les médias, on entretenait la peur du peuple américain en les bombardant de messages contradictoires. Georges W. Bush déclara à-propos de la nation américaine : « nous ne sommes plus en sécurité » ; « nous sommes peut-être entrés dans l’ère la plus dangereuse que le monde ait jamais connue ». Ainsi le peuple américain a été manipulé, et même encore maintenant cette administration continue àdistiller la peur occasionnellement. Après ces attentas, on a vu apparaître sur le marché des produits les plus farfelus les uns que les autres (parachute d’urgence pour s’échapper des gratte-ciel, chambre forte blindée en cas d’attentat) au cas où un scénario similaire se reproduirait ; ces produits ont été mis au point par des industriels peu scrupuleux qui profitaient du sentiment de peur desindividus. Aussi passé cet épisode, le président Georges W. Bush s’empressa de dire au peuple américain de repartir dans les magasins, il les poussait à l’achat pour sortir de leur paralysie. C’est pourquoi on peut dire que la manipulation par la peur est très efficace, et cela nous amène à nous interroger sur les dérives des discours de nos politiciens.
La surconsommation est aussi présentéecomme une dérive, un excès de la société de consommation. Cette notion recouvre plusieurs aspects, dont les trois principaux sont les suivants :
- La consommation actuelle des pays développés mènerait, à terme, à un épuisement des ressources naturelles mondiales (énergie, matières premières, mais aussi eau potable et nappes phréatiques par exemple). Ce type de consommation (et dedéveloppement) ne pourrait donc pas, à brève échéance, être généralisé à toute la population de la planète. En effet, qui dit consommation de masse implique une production de masse et donc d’une exploitation des ressources en masse.
- Cette consommation des pays développés serait porteuse de très nombreux inconvénients au niveau planétaire comme : dérèglements du climat, pollutions de toutes sortes (del'eau, par une consommation excessive d'engrais et de pesticides, de l'air par des transports trop massivement routiers par exemple), surconsommation de médicaments créatrice de problèmes très graves de santé publique (résistance croissante des bactéries aux antibiotiques par exemple) etc. Avec, parmi les conséquences, la nécessité d'une consommation supplémentaire de soins : un cercle vicieuxs'installe. L'augmentation de la consommation ne serait donc pas nécessairement positive, et pourrait se révéler fortement contre-productive.
– Les "maladies d’abondance" (obésité, diabète, hypertension artérielle, maladies cardio-vasculaires, cancers, etc.) se développent, et elles seraient liées en grande partie aux nouvelles habitudes de consommation alimentaires (excès d'aliments sucrés,...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Societé de consommation
  • Société de consommation
  • Societe de consommation
  • société de consommation
  • La société de consommation
  • Société de consommation
  • La société de consommation
  • société de consommation

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !