Sommes nous victimes de notre ignorance?

Pages: 7 (1685 mots) Publié le: 13 janvier 2014
Dissertation de philosophie :
‘’Sommes-nous les victimes de notre ignorance ?’’


Dans son rapport entre soi-même et le monde qui nous entoure, chacun utilise les différentes connaissances acquises au cours de son expérience individuelle afin de maximiser ses chances de succès. Ainsi, chaque individu tend à chaque échec ou réussite à acquérir des semblants de vérité sur telle chose outelle autre qui lui permettra sans doutes de mieux agir ou réagir à une nouvelle occasion. Car ces connaissances ne sont pas innées, nous sommes tous au moment de notre naissance des ignorants en puissance qu’on essaie de sortir au plus vite de cet état inconfortable car pouvant nous nuire rapidement. L’ignorance représentant donc notre manque de connaissance sur le monde qui implique elle-même desactions inappropriées. Sommes-nous de véritables victimes de notre ignorance ou de bénéficiaires non-avertis ?


Tout d’abord, l’aspect le plus évident de cette ignorance qui nous frappe se produit dans notre quotidien. Qui n’a jamais connu l’échec de tel ou tel projet car il ne disposait pas de la connaissance nécessaire pour le mener à bien ? Cela nous est arrivé à tous, peu importe lesujet de ce projet. Il pouvait être de la plus petite importance, tel qu’arriver à séduire une fille qui ne nous tient pas trop à cœur, ou encore représenter l’échec de toute une vie (échec de l’accomplissement final de son idéal par exemple). L’ignorance nous concerne ainsi tous et la plupart du temps. L’ignorance peut avoir plusieurs formes, elle peut exister sous forme d’une illusion pour unechose ou sur la ‘’non-connaissance’’ de la chose en elle-même. Ainsi, on peut se bercer d’illusion pour une chose en particulier, c’est-à-dire en déformer sa réelle vérité et à ce moment-là, ce qui évidemment nous trompera lorsque viendra le moment de la mettre en pratique. Cela peut être illustré par le doute d’une femme en son mari par exemple qui espère ne pas se trouver en pleine illusion. Laméconnaissance d’une chose est encore pire, car l’on ne s’y attendra pas et nous trouverons bien désemparés si elle se produisait.
Ainsi, la peur d’être ignorant paraît s’imposer et nous essayons ainsi de rassembler un maximum d’informations sur ce qui nous paraît important, mais la vérité est difficile à acquérir car nous ne pouvons l’appréhender pleinement, elle sera toujours déformée par notreinterprétation ou un détail extérieur. A ce stade, nous ne pouvons qu’espérer l’approcher, en interprétant les solutions marchant le mieux comme vraies. L’ignorance est généralement considérée comme un défaut. Le mot ‘’ignorance’’ en lui-même par sa connotation est perçu négativement. Il est dans la tendance humaine depuis l’aube de l’humanité de redouter cette ignorance que nous tentons d’expliquerpar tous les moyens possibles pour nous rassurer tant elle nous paraît dangereuse. Cette ignorance qui reste ainsi gravée dans nos têtes représente pour nous une altération de nos possibilités (car risquant de mener à notre destruction) et ainsi, de notre liberté. Il est également intéressant de savoir que notre ignorance ne nous permet pas de nous rendre compte de notre triste condition, notrecondition étant la servitude d’un destin préétabli. Nous sommes ainsi passifs devant notre propre destin en ne considérant même pas que les choses auraient pu être tout autres. Or, dans le sens strict du mot, passif signifie que nous ne maîtrisons pas notre destinée. Et qui ne pourrait pas être victime alors qu’il n’est pas maître de son propre destin de ce fait ? Voilà en quoi les ignorants sontvictimes de ce fléau et ne pourront jamais être réellement heureux car leur destin est avant tout maitrisé par d’autres personnes qu’eux. On pourrait appliquer cette métaphore, nous serions des pantins à qui nous avons coupés les fils mais qui se retrouvent dans un immense ravin d’où il est impossible de remonter. Les pantins ont maintenant la liberté de leurs mouvements et ils en sont heureux,...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Puisque nous sommes parfois victime d'illusions nous ne devons pas nous fie à nos sens
  • IGNORANCE
  • Ignorance
  • Victime
  • Qui sommes nous
  • Ignorance et ruse
  • Ignorance et étonnement
  • Qui sommes nous ?

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !