Somnanbule

Pages: 6 (1390 mots) Publié le: 15 mars 2013
Le Somnambulisme
INTRODUCTION :

Le somnambulisme, qui signifie en latin marcher en dormant, est une pathologie du sommeil d'origine neurologique.- comportement moteur survenant lors d'un éveil incomplet en sommeil lent profond. Généralement limité à des déambulations dans le lieu d'habitation.
- peut conduire à des actes plus dangereux pour le sujet (sortie, défenestration) ou pour d'autresindividus (conduite d'un véhicule, comportements violents, voire homicide).

Un somnambule semble être éveillé et a les yeux ouverts. Il est capable de répondre à des ordres ou à des questions par oui ou non. Il semble toutefois ennuyé par les questions et il s’irrite si l’interrogatoire est trop long.

Lorsqu’on le réveille, il est confus et mette un peu de temps avant de reprendre leursesprits. Près du tiers des somnambules réagissent de façon agressive. La personne n’a aucun souvenir de ce qu’elle a fait, pas même de s’être levée pendant la nuit. La plupart du temps les épisodes sont courts (quelques minutes et parfois jusqu’à 30min).I. PATHOPHYSIOLOGIELe somnambulisme survient généralement durant les phases 3 et 4 du sommeil, ou sommeil profond. Cette phase correspond aupremier tiers du cycle du sommeil (pendant les deux premières heures suivant l'endormissement). Les somnambules ont une régulation anormale des ondes courtes (observables sur un encéphalogramme). Cette régulation est liée au système thalamo-cortical, qui engendre une paralysie musculaire naturelle durant le sommeil.Ainsi, des séries d'événements moteurs complexes peuvent intervenir sans que le sujetsoit conscient.Le somnambulisme n'est pas dangereux en tant que tel, mais le mouvement sans connaissance consciente peut entraîner des dangers. La raison pour laquelle il ne faut pas réveiller un somnambule est la suivante: celui ci peut avoir des gestes violents et vous frapper. De plus, croyant à un mauvais rêve, il peut s`enfuir et trébucher et se blesser grandement.Le somnambulisme de l'enfantLesomnambulisme s'observe le plus souvent chez les enfants, surtout les garçons entre 7 et 12 ans. Ces accès de somnambulisme disparaissent en général à la puberté. Aux phases ambulatoires les plus courantes s'ajoutent parfois des phases où l'enfant urine dans un lieu innaproprié, utilise des mots obscènes absents de son répertoire courant. La prévention de chutes dangereuses reste toutefoisl'aspect le plus important du somnambulisme infantile.Le somnambulisme de l'adulte Entre 10 et 20% des adultes seraient sujets au somnambulisme, avec des écarts nets dans certains pays (40% en Suède). Chez l'adulte, le somnambulisme peut avoir des causes psychologiques (notamment en période de stress), psychiques, ou être liée à la consommation d'alcool. Des prédispositions génétiques ont récemment étéenvisagées après des études menées par l'hôpital universitaire de Berne. Un gène spécifique aux somnambules vient d’être découvert. Un chercheur a réalisé une étude portant sur 74 personnes atteintes de somnambulisme. Il a découvert que 50% d’entre elles possédait un gène appelé HLA DQB1*05 qui fait parti des gènes impliqués dans la régulation du système immunitaire : ces gènes permettent de fairela distinction entre les cellules de l’organisme et celles qui lui sont étrangères. Mais il reste encore à définir la relation exacte entre le somnambulisme et ce gène. En conséquence on peut se demander si le somnambulisme peut être une maladie auto-immune c’est-à-dire provoquée par un mauvais fonctionnement du système de protection de l’organismeLes symptômes du somnambulismeLe somnambulismesimple : on distingue deux cas comportementaux. Pour le premier, l’enfant ou l’adulte s’assoit sur son lit tout en exécutant des gestes plus ou moins adroits. De temps en temps, il peut se mettre à parler. Dans le deuxième cas, le somnambule se lève et déambule dans l’habitation pour ensuite retourner spontanément dans son lit. Ses yeux sont grands ouverts et son regard est inexpressif. Si on lui...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Jean Paul Sartre, "les somnanbules"

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !