Soundiata

Pages: 12 (2780 mots) Publié le: 27 août 2012
Lilyan KEESTELOOT et Bassirou DIENG : Les épopées d’Afrique Noire, Paris, Éditions Karthala, 1997, 626 pages

Paul Drabo, Assistant, DER de Lettres, Université de Bamako
Date de publication : 22 juin 2002
L’ouvrage de Lilyan KEESTELOOT et de Bassirou DIENG s’est assigné la double et lourde tâche analytique et anthologique des épopées négro-africaines. C’est la moisson d’au moins un quart desiècle de gestation et de maturation que les lecteurs apprécieront certainement comme un événement historique longtemps attendu.
Dans l’introduction, la préoccupation des auteurs est de souligner en quoi «l'orature» africaine est épistémologiquement tributaire des études africanistes européocentristes qui malgré leur louable démarche scientifique n’ont pu ou su se départir d’un certain paternalismeréducteur confinant l’épopée africaine au rayon de la littérature enfantine. Débroussaillant les sentiers battus de définitions stéréotypées de l’épopée, les auteurs ont abouti au concept d’un genre épique spécifiquement africain parce que vivace et non encore momifié par l’écrit. Dans la tour de Babel des variantes, il leur a fallu trouver le récit le plus porteur de signification sur le planacadémique, philosophique et poétique.
L’«epic-belt » de l’Afrique Occidentale, l’Afrique Centrale et l’Afrique Orientale ont constitué le champ d’investigation dont la moisson fut abondante et généreuse.
Une lecture synoptique des théories littéraires sur l’épopée a permis aux auteurs de formuler un certain nombre de considérations : le trait commun à toutes les épopées, de l’Iliade et l’Odyssée auxépopées négro-africaines en passant par la chanson de geste médiévale, tient au fait qu’elles ont été oralement proférées avant d’être transcrites. En ce sens, le chant épique africain qui a encore la chance d’appartenir au registre de l’oralité, se distingue par une déclamation solennelle, un débit intense de parole et surtout une poétique majestueuse qui, par un effet d’osmose entre le diseur et sonpublic, recrée en permanence la civilisation et pérennise la culture de la communauté.
Faisant fi des querelles mesquines et byzantines que les critiques opposent aux épopées africaines, les auteurs ont pu déceler en elles une constante qui est «l'état de guerre » et «la narrativité longue » ainsi qu’une typologie qui les regroupe en épopées dynastiques, corporatives, religieuses et claniques.C’est à une catégorie socioprofessionnelle mnémotechniquement exercée qu’on doit la production du patrimoine épique africain. Ces aèdes ou griots sont à la fois poètes, musiciens et historiens. L’existence chez eux des variantes épiques de récits épiques pourtant inspirés des mêmes événements, leur appartenance à des écoles différentes ayant en propre une doctrine de conservation sont révélatrices dela marge de liberté, d’imagination et d’improvisation que peuvent s’accorder les griots par rapport à l’historiographie. En somme dans le genre épique point ou foin d’auteurs dans l’acceptation académique du terme mais des interprètes qui se forgent autorité et notoriété.
Le chronotype d’énonciation de l’épopée est la résultante des veillées d’armes ou la relation des batailles célèbres. Legriot-témoin sélectionne subjectivement... pour les besoins de l’art, les exploits dignes de signification.
Chez les Wolof et les bambaras en l’occurrence, cérémonies funèbres et fêtes d’intronisation ont une fonction esthétique conative constituant l’unique critère d’historicisation et de fabulation.
L’exemple soudanais de la connexion du mythe et de l’épopée fonctionne pour légitimer a posterioril’idéologie du pouvoir en place. Les acteurs du pouvoir sont transfigurés par le récit car ayant reçu des dieux ou esprits tutélaires l’onction royale.
Quand le mythe anthropologique investit l’épopée, il explique l’ordre apparent du monde préétabli par les dieux ou par leurs hypostases. Le récit mytho-épique n’est pas figé qui varie avec les successions dynastiques. Dans l’ouest africain...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Soundiata keita
  • Lecture suivie soundiata l'enfant lion

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !