Spinoza ethique

399 mots 2 pages
1) Première partie: dualité de l'homme (en soi et pour soi ) par rapport à la nature (en soi immédiat)

2) Le cogito théorique: le retour sur elle-même de la pensée

3) Le cogito pratique: le travail est formateur du pour soi

Message: Double formation du cogito humain, par la théorie et la pratique

Lisons le texte ensemble:

immédiatement: de manière immédiate= sans rien au milieu, sans intermédiaire, sans rien à ajouter, de manière directe. d'une seule façon:une seule manière d'être, tandis que, articule une opposition esprit: pour l'auteur l'homme a une double existence: l'existence immédiate( en soi) et existence pour soi: il rentre en soi, il est conscience de soi: il a conscience de son existence contrairement aux choses.

acquiert: Il y accède, il l'obtient Primo: d'abord, en premier

théoriquement:du point de vue de la spéculation abstraite. se pencher: revenir sur... se contempler: se considérer attentivement, s'absorber dans la contemplation de soi-même. essence: son fond et sa nature, ce qui fait qu'il est ce qu'il est: son idée comme forme intellectuelle d'un objet: il atteint l'intelligibilité de ce qu'il est.

Se reconnaître, reconnaître sa marque aussi bien dans ce qu'il tire de son essence que dans les renseignements (données) qu'il reçoit de l'extérieur.
Deuxièmement, dans la pratique. Il se constitue pour soi .IL acquiert la conscience de soi dans ses activités et particulièrement dans son travail se reconnaître: parce qu'il se connaît, il reconnaît sa marque extériorisée par son travail: la conscience entre dans l'élément de la permanence en produisant l'oeuvre qui porte son sceau.

données= les choses (en soi) s'offrent: = sont livrées = en les changeant il les humanise, il leur donne la forme de son désir, Il y retrouve ce qu'il a voulu. farouchement étrangères: avant le travail les choses (en soi) sont étrangères pour l'homme: inhumaines.

Après, il jouit, il éprouve la satisfaction de se retrouver: la conscience

en relation

  • Ethique de spinoza
    1218 mots | 5 pages
  • Spinoza-Ethique
    99276 mots | 398 pages
  • Spinoza ethique preface
    357 mots | 2 pages
  • Spinoza, éthique, livre 1, parties 3 & 4
    1451 mots | 6 pages
  • Commentaire Philosophie; Spinoza Ethique, VI, chapitre XXXV
    1525 mots | 7 pages
  • Explication d'un extrait du texte ethique de spinoza
    1133 mots | 5 pages
  • Amour chez spinoza
    3620 mots | 15 pages
  • Doctrine de la liberté selon l'éthique de spinoza
    2145 mots | 9 pages
  • Dissertation
    1541 mots | 7 pages
  • Spinoza
    8929 mots | 36 pages