Suffit-il de le vouloir pou être libre ?

Pages: 10 (2454 mots) Publié le: 20 novembre 2010
Le mouvement altermondialiste

Introduction :

Le mouvement altermondialiste est un mouvement regroupant les classes sociales qui veut modifier l'organisation de la société en fonction de leurs idéaux. Ils veulent un progrès social et
proposent un ensemble de valeurs sociales et soucieuses de l'environnement. Les participants à ce mouvement s'opposent à ce qu'ils appellent « les logiqueséconomiques de la mondialisation néolibérale ».
Le terme anti-mondialisation a été le premier utilisé par les journalistes pour désigner le mouvement contestataire. En 1999, le terme « altermondialisme » ou « altermondialisation », d'origine belge, fut introduit dans la francophonie pour mettre en avant le caractère favorable d'une partie du mouvement à une forme de mondialisation qui seraitdifférente de la mondialisation actuelle. Le terme lui-même est la reprise du slogan « Un autre monde est possible ».
C'est un mouvement assez hétérogène qui porte pour slogan « un autre monde est possible ».
On peut néanmoins distinguer des prises de positions communes telles que :
une contestation de l'organisation de certaines institutions mondiales telles que l'OMC, le FMI, l'OCDE, ou encore leG8.
des revendications pour la démocratie.
une justice économique.
l'autonomie des peuples.
la protection de l'environnement.
les droits humains fondamentaux.
une recherche d'alternatives concernant le commerce mondial.

Historique :

Ce mouvement commence à prendre de l'ampleur au début des années 1980 dans le contexte d'une lutte contre la dette du tiers monde etcontre des organisations telles que l'OMC ou le FMI. Cependant il reste inaperçu en Occident. Il apparaît en Europe, aux États-Unis et en Corée à partir de 1994, par le biais de critiques concernant le chômage, concernant les politiques entraînant la précarisation ou encore concernant la remise en cause de la protection sociale.
Les premières manifestations appelées « altermondialistes » sont cellesde Seattle en 1999. Ces manifestations seront suivies de Forums sociaux mondiaux et du rassemblement de Gênes en 2001 contre le sommet du G8. Les Forums sociaux mondiaux ont lieu chaque année soit à Porto Alegre (de 2001 à 2003), à Bombay en 2004 ou encore polycentrique. Le premier Forum social européen a eu lieu en novembre 2002 à Florence et il comptait 450 000 à 1 000 000 de personnes quidéfilaient contre la guerre en Irak et « pour un autre monde ». On peut dire que les Forums sociaux sont les espaces et les moments privilégiés du mouvement car ce sont des lieux d'échange et d'évènements médiatiques. Il s'est développé durant les dernières années plusieurs forum sociaux mondiaux, continentaux et locaux. Parmi eux, il y a le premier Forum social des États-Unis du 27 juin au 1er juillet2007 dans la ville d'Atlanta.

Composition :

Le mouvement altermondialiste est en fait composé d'une multitude de mouvements. C'est pour cette raison qu'il est surnommé « le mouvement des mouvements ».
Cet hétérogénéité se reflète dans le grand nombre d'organisations altermondialistes. Le point de vue altermondialiste connaît également un écho parmi certains dirigeants des PMA, ainsi quecertains l'ont exprimé dans la déclaration de Dhaka ou dans leur appartenance au mouvement des non-alignés.
Ce mouvement, résultant d'une multitude d'organisations, ne possède pas d'organisation en elle-même. La plupart ont une méthode de fonctionnement horizontale mais certaines organisations comme ATTAC France reproduisent dans leur structure une hiérarchie pyramidale en octroyant un pouvoirdécisionnel important à une minorité, comme le collège des fondateurs d'ATTAC.
Le mouvement est également organisé dans des réseaux internationaux, notamment à travers des forums mondiaux, tel le Forum social mondial de Porto Alegre, afin d'y développer des synergies internationales entre les différents mouvements.
Positions présentées comme altermondialistes :
La pensée altermondialiste veut,...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Suffit-il pour être libre de le vouloir ?
  • Suffit-il de vouloir pour être libre ?
  • Peut-on être libre sans le vouloir ?
  • Peut-on vouloir ne pas être libre ?
  • Peut-on être libre sans le vouloir ?
  • Suffit-il de se sentir libre pour être libre ?
  • Suffit il d'être soi pour être libre
  • Suffit il de sentir libre pour être libre

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !