Suicide assisté

693 mots 3 pages
De nos jours, les maladies incurables sont les causes les plus fréquentes de décès chez une grande majorité de la population. En effet, la diversité des maladies devient de plus en plus complexe et il devient souvent impossible pour les services de santé actuels de guérir tous leurs patients. Il y a donc plusieurs personnes qui voient leurs proches en déclin physique et psychologique vers la mort. Avec l’augmentation de la population et par le fait même de maladies graves, le suicide assisté devient une option envisageable tant pour la personne atteinte que pour ses proches. Serait-il moral pour les proches d’aider les personnes qu’ils aiment à mourir plutôt que de les voir souffrir? Le suicide assisté est-il moralement acceptable? L’assistant au suicide se voit confronté entre deux valeurs, la dignité de la personne qu’il chérit et le respect de la vie. L’utilitarisme et l’état du sujet sont déterminatifs.

Il est bien important de distinguer un suicide assisté d’un suicide. Un suicide est un geste commis par une personne, pour la plupart du temps en bonne santé physique, aux prises avec des problèmes, qui peuvent être de différents niveaux, qu’elle croit insurmontables. Notre devoir, en tant que citoyen, est d’aider ces personnes à surmonter ces épreuves. Le suicide assisté, celui étudié dans notre cas, concerne les personnes souffrantes, sur le bord de la mort. Ces personnes pour qui vivre n’est désormais que souffrance intense. Il arrive même qu’elles peuvent être privées de plusieurs ou de tous leurs sens. C’est pourquoi il faut prendre le temps d’analyser les sujets au suicide avant de parler d’un suicide assisté. La principale différence avec l’euthanasie est que nous collaborons avec le sujet. Dans tout les cas, l’assistant agit avec la volonté du sujet. Pour l’euthanasie, on peut parfois parler d’une personne qui est dans le coma qui n’est pas consciente des décisions prises autour d’elle. À prime abord, plusieurs refuseront de légaliser le suicide

en relation

  • Suicide assiste
    569 mots | 3 pages
  • Suicide assisté
    1275 mots | 6 pages
  • Le suicide assisté
    981 mots | 4 pages
  • Suicide assisté
    1522 mots | 7 pages
  • Suicide assisté
    327 mots | 2 pages
  • Philosophie et suicide assisté
    1698 mots | 7 pages
  • Grande cause : suicide assisté
    9058 mots | 37 pages
  • Euthanasie
    2936 mots | 12 pages
  • Texte argumentatif
    1374 mots | 6 pages
  • Suicuide assisté
    581 mots | 3 pages