Suis-je le mieux placé pour savoir qui je suis

Pages: 5 (1025 mots) Publié le: 4 janvier 2011
« Suis-je le mieux placé pour savoir qui je suis ? »


On peut dire que oui nous sommes les mieux placés pour savoir qui on est tant que sujet. Mais par contre, une vie ne suffit pas pour nous connaître. Alors, comment savoir qui est mieux placé pour savoir qui on est ? Nous-mêmes, grâce à notre conscience et aussi par rapport aux autres ? Ou ceci ne suffit pas pour savoir qui nos sommes ?Pour cela, on peut étudier notre propre conscience, mais celle-ci ne suffit pas pour savoir clairement qui suis-je car il y a aussi notre inconscience qu’elle nous échappe.

L’interrogation « Suis-je le mieux placé », nous mène a supposer deux choses. Tout d’abord, même si c’est difficile de ce connaître à soi-même, nous nous connaissons mieux que personne. Car seulement le « je »peut-être considéré comme tel, il a la conscience d’être « je ». Et ainsi savoir dans quelle mesure la conscience de soi et vraiment la conscience de soi. Mais, d’une autre part on pourrait ce demander si les autres ne pourrait-ils pas avoir accès à se que nous sommes, à nous connaître aussi bien que nous-mêmes. Car le fait de vouloir savoir qui l'on est resté comme une priorité de l'homme. Il rechercheet veut atteindre ce but. Mais pour tant on se demande qui peut être mieux placé que le sujet lui-même pour vouloir et arriver à se connaître parfaitement. A analyser ce qu'il peut ressentir, éprouver ( les sens ). Quelqu’un pourrait penser se mettre à la place du sujet qui souhaiterait savoir qui il est et ainsi pouvoir dire qu'il le connaît finalement mieux que lui-même se connaît. Nouspouvons donc penser que notre rapport à nous-mêmes est faux et subjectif, si aucun recul n'est fait pour pouvoir nous juger objectivement. Si nous-mêmes ne prenons pas de distance, on ne pourra pas nous juger, donc nous connaître. De plus, on peut dire qu’on peut se connaître grâce aux autres. Autrement dit, à l’image qu’on donne aux autres. Mais, ceci n’est qu’une image, qui peut-être ne reflète pasla réalité. Peut-être cette image est fausse, car un aspect n’est pas toujours vrai. Donc on peut dire que les autres nous connaissent que partiellement. Ils peuvent connaître nos caractères, notre pensé et nos sentiments, donc notre personnalité. D’une autre part, on peut dire qu’on peut ce connaître parfaitement grâce a l’introspection. Celle-ci nous aide à nous regarder intérieurement, donc ànous connaître nous-mêmes. Elle fait référence à une analyse de soi en vue d’étudier sa propre personne et acquérir une connaissance de soi. Celle-ci nous aide à reconnaître se qui fait que je suis moi. Un moi unique et individuel. Ici on a le verbe « se connaître », qui lui veut dire explicitement une recherche intime avec soi-même. Mais, on peut se demander si l'introspection véritablementinfaillible. C'est-à-dire si celle-ci est-elle une méthode sûre. Mais, si celle-ci n’est pas fiable, alors comment faire pour se connaître soi-même ?

Nous sommes donc, d’une part, le mieux placé pour nous connaître nous-mêmes car nous nous connaissons mieux que personne ; nous sommes, tout d’abord les seuls à connaître nos pensées. Dans le cas où cette connaissance s’applique a un sujet précis etparticulier : nous-mêmes. Mais cependant il ne faut pas négliger que nous nous ne connaissons pas complètement car une vie nous ne suffit pour nous connaître et aussi que la conscience que nous avons de nous-mêmes est partielle.

Nous ne pouvons pas dire qu’on se connaît, car une vie nous ne suffit pas pour nous connaître. On pourrait dire que le fait de croire que nous nous connaissonspourrait être une illusion. Celle-ci pourrait être une source d’erreur. Il se peut que nous ne voyions tel que nous sommes, mais tel que l’on voulait être. Car on n’est pas, on devient. Parfois nos prenons nos désirs, les images qu’on voudrait être, pour la réalité. Nous ne devons pas prendre nos désirs, comme réalité. Donc nous devons rester distants sur le fait que nous nous connaissons. Car...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Suis-je le mieux placé pour savoir ce que je suis ?
  • Suis-je le mieux placé pour savoir ce que je suis?
  • Suis-je le mieux placée pour savoir qui je suis
  • Suis-je le mieux placé pour savoir qui je suis
  • Être le mieux placé pour savoir ce que je suis
  • Suis-je le mieux placé pour savoir ce que je suis?
  • Suis-je le mieux placé pour savoir qui je suis ?
  • Suis-je le mieux placé pour savoir qui je suis. Corrigé.

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !