Suis je le mieux placé pour me connaître moi-même ?

Pages: 8 (1770 mots) Publié le: 3 janvier 2010
Suis-je le mieux placé pour me connaître moi-même?

On dit souvent qu'on sait mieux que quiconque les décisions qu'on a à prendre parce qu'on est le mieux à même de juger de ses choix et de ses capacités. En même temps, il arrive fréquemment qu'tm proche me donne des conseils arguant du fuit que, me connaissant bien, il sait mieux que moimême ce quiest bon pour moi. Ainsine dit-on pas couramment qu'il est bien plus facile de voir la paille dans l'œil de son voisin que la poutre qui se trouve. dans le sien! Qui est alors le mieux à même de connaître une personne ? Est-ce que j'occupe la meilleure place pour savoir qui je suis ? Socrate considérait la connaissance de soi conune la condition première de tout savoir ultérieur, mais comment se connaître soi-même? Laproximité à soi représente-t-elle une condition favorable à la connaissance de soi, ou bien un obstacle, source de déformation ? Le recours à autrui n'est-il pas un moyen de mieux se connaître ?

Qu'est-ce que se connaître soi-même? Savoir que je suis, c'est-à-dire avoir conscience de moi, mais aussi et surtout savoir ce que et qui je suis. Se connaître, c'est avoir unevision claire et juste de soi-même, connaitre ses limites, ses capacités, ses forces et ses faiblesses. Comment alors réaliser cette démarche de connaissance ? Il semble que j'occupe la meilleure position pour savoir ce que je suis, car je suis le plus proche de moi-même. En effet, en tant que sujet conscient, j'ai un accès direct, constant et immédiat à mon intériorité. Par l'introspection, jepeux procéder à une analyse de mes émotions, de mes sentiments et de mes pensées qu'aucun autre que moi ne peut atteindre. De même, il n'y a que moi qui connais intimement mes souvenirs, mon vécu, mon histoire, les leçons que j'en ai tirées au présent et les projets et espoirs que je formule pour l'avenir, et ce parce que j'en suis l'auteur et l'acteur.
Ainsi Montaigne dont leprojet dans ses Essais était de « se peindre lui-même» souligne la position privilégiée que le sujet occupe pour se connaître: « il n'y a que vous qui sachiez si vous êtes lâche ou cruel ou loyal; les autres ne vous voient point, il vous devinent par conjecture incertaine; ils voient moins votre nature que votre art ». J'atteins en effet de l'intérieur l'essence de mon être, ce que je suis,alors que les autres de l'extérieur ne perçoivent que des apparences, c'est-à-dire des images, de vagues reflets qui ne leur permettent que de deviner ce que je suis, d'interpréter et de formuler des hypothèses sur ma nature et personnalité, en courant le risque de se tromper.
En outre, je peux jouer sur les apparences et me montrer aux autres derrière un masque cachant ce queje suis vraiment. Je peux donc user d'artifices, soit pour séduire, soit pour ne pas choquer ou gêner les autres. Par exemple, si j'ai des soucis, je peux avoir devant les autres une attitude joyeuse et ne rien laisser paraître de ma tristesse interne. Je peux aussi mentir, c'est-à-dire dire ce que je ne pense pas, et tromper autrui. La proximité à soi apparaît donc conune un avantage pour seconnaître de manière précise, intime, complète et essentielle, mais J'excès de proximité ne risque-t-il pas de m'aveugler?

Quand on regarde quelque chose de trop près, la voit-on vraiment et peut-on précisément l'observer et l'analyser? Se connaître par soimême, c'est être à la fois le sujet et l'objet de J'observation. Je suis en effet à la fois celui qui étudie et ce qui estétudié; or une telle étude ne risque-telle pas de manquer d'objectivité et de justesse? L'entreprise de la connaissance de soi par soi exige une grande rigueur, celle de la lucidité et celle du combat contre toute indulgence à son propre égard qui pourrait fausser l'analyse et la transformer en complaisance et mauvaise foi. Comment en effet ne pas se mentir à soi-même pour se protéger?...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Suis je le mieux placé pour me connaitre moi meme
  • Sujet : "est-on le mieux placé pour se connaître soi-même ?
  • Est-on le mieux placé poru se connaitre soi même
  • Suis je le mieux placé pour me connaitre
  • Suis-je le mieux placé pour me connaître ?
  • Suis-je le mieux placé pour me connaître ?
  • intro (Suis-je le mieux placé pour me connaitre ?)
  • Intro dissertation "autrui peut il mieux me connaitre que moi même?"

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !