Sujet : l'état est-il l'ennemi de la liberté ?

Pages: 9 (2168 mots) Publié le: 22 février 2011
Jeudi 16 décembre 2010
Belfadel Sarah
TS1

-------------------------------------------------
Dissertation de philosophie

-------------------------------------------------

Sujet : L'état est-il l'ennemi de la liberté ?

L'état incarne les lois qui garantissent nos libertés cependant ces lois et ces règles ne nous permettent pas de faire absolument tout ce que nous voulons, nous nesommes donc pas totalement libre. Ici s'installe un paradoxe, comment un état peut-il être l'oppresseur et la garantie de nos libertés ? C'est deux thèses s'affrontent et s'opposent cependant aucune des deux ne semblent réellement fausse. Voyons d'abord en quoi L'état apparaît comme l'ennemi de la liberté, mais en quoi il est aussi la garantie de nos libertés les plus fondamentales. Cependantdifférents régimes politiques existent et n'assurent pas aux hommes les mêmes droits que d'autres, ainsi certaines forme d'états sont plus ou moins ennemis de la liberté.

L'Etat est la forme moderne d'organisation politique et juridique d'une société ou d'un pays. Il incarne concrètement l'autorité souveraine s'exerçant sur l'ensemble d'un peuple (ou nation) et d'un territoire déterminés. Il estconstitué d'institutions par lesquels l'autorité et le pouvoir sont exercés, il concentre donc une puissance inouïe. L'état c'est l'autorité sur un territoire et sur un peuple. Certains individus sont contre l'état car il leur apparait menaçant et même hostile aux libertés individuelles. En effet l'état impose des règles qui ne permettent pas individus de faire tout ce qu'ils veulent de plusd'autres sont réfractaire à l'idée de confier à une seule institution, le pouvoir et la responsabilité de la gestion des libertés de toute une nation. Cependant d'autres trouvent en l'état quelque chose de réconfortant car avant tout la fonction de l’état est d’assurer le bien commun (et en premier lieu la sécurité des citoyens) d’assurer la liberté des citoyens, d’assurer la justice mais égalementd’assurer l’éducations des citoyens. C’est ici que s’opposent les thèses d’Hobbes et de Locke.
John Locke, théoricien du contrat social, imagine l’état de nature comme un état d’égalité et de paix, où les hommes se portent mutuellement secours en cas de besoin. En effet, les hommes sont dotés de raison, et leur raison les porte à ne pas faire de mal à autrui. Il existe donc pour Locke un « droitnaturel », une morale déjà présente dans l’état de nature. Le principal problème de l'état de nature, pour Locke, provient de la propriété privée. Puisque les ressources sont limitées, rien ne pourrait empêcher un individu de s'approprier la totalité des ressources pour lui et sa famille, et ainsi en priver ses voisins. L'institution de la propriété privée devient donc problématique, et celle-ci doitêtre gouvernée, réglementée. Par exemple, si A ne s’appropriait que ce dont il avait nécessairement besoin pour vivre et laissait à autrui le reste pour qu’il puisse lui aussi vivre de façon décente alors la question de la propriété privé ne poserait pas problème mais dans le cas où A s’approprierait tout les ressources sans pouvoir toutes les utiliser et priveraient ainsi B de les utiliser c’estpourquoi la question de la propriété est indispensable. Afin de se sortir de l’état de guerre ainsi engendré et restaurer la paix et la quiétude, il devient nécessaire pour le peuple de se doter d’un État, qui assurerait à chaque citoyen la garantie qu’il puisse jouir de sa propriété privée et de l’utilisation de ses biens en toute sécurité face aux autres citoyens.
L’État que préconise Locke doits’instaurer par un double contrat social. Un premier contrat, horizontal, lie les individus entre eux et constitue la société civile dans laquelle ils vivront. Autrement dit, le premier contrat social institue le peuple en tant que peuple. Le deuxième contrat, vertical celui-là, lie le peuple fraîchement formé à l’État, ou encore au gouvernement. La légitimité de l’État repose sur le...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • l'état est l'ennemi de la liberté
  • L'etat est il l'ennemie de la liberté
  • L'état est l'ennemis de la liberté?
  • L’etat est t’il l’ennemi de la liberté?
  • L'etat est-il l'ennemi de notre liberté ?
  • Philo : l'etat est-il l'ennemi de la liberté ?
  • L'etat est-il l'ennemi de la liberté
  • L'etat est il l'ennemi de la liberte

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !