Surréalisme

1515 mots 7 pages
Le surréalisme :

Introduction : Le surréalisme est le mouvement littéraire et artistique le plus puissant du XXème siècle. Au XIXème siècle, vers 1850, le Réalisme s'était donné pour mission d'imiter la nature. Illustré par des écrivains comme Flaubert et des peintres comme Courbet, il n'avait pas tardé à devenir socialisant. Comment est naît et comment s'est développé ce mouvement ?

I- Aux origines du mouvement : Lorsque le Surréalisme passe à l'action dans les années 20, il provient d'une évolution à laquelle Arthur Rimbaud avait donné, un demi-siècle plus tôt, l'impulsion majeure. Cet adolescent révolté, marqué par la guerre franco-allemande de 1870 et par la Commune, période de révolte contre le gouvernement de l'histoire de Paris de plus de deux mois, fait figure de précurseur. Il créa une poésie capable de percevoir la face cachée des choses, une autre réalité. C'est ensuite en 1917 qu'Apollinaire, poursuivant les tentatives de Rimbaud, partit à la recherche de cette réalité invisible et mystérieuse. Dans une lettre à Paul Dermée il écrit : « Tout bien examiné, je crois en effet qu'il vaut mieux adopter surréalisme que surnaturalisme que j'avais d'abord employé » A cette époque, le surréalisme n'existait pas encore dans les dictionnaires. Puis, dans une chronique de mai 1917, Apollinaire, admiratif des décors créés par Picasso, revint sur le concept d'« [...] une sorte de « sur-réalisme » où [il] voit le point de départ d'une série de manifestations de cet esprit nouveau qui [...] se promet de modifier de fond en comble les arts et les mœurs [...] Cette tâche « surréaliste » que Picasso a accomplie en peinture, [...] je m'efforce de l'accomplir dans les lettres et dans les âmes [...] ». Il écrit par la suite Les Mamelles de Tirésias, sous-titrée Drame surréaliste en deux actes et un prologue. Apollinaire décédant en 1918, ce n'est qu'en 1924 que le mouvement surréaliste prit vraiment son essor à travers l'Europe, notamment grâce à

en relation

  • Surréalisme
    2848 mots | 12 pages
  • Le surréalisme
    1653 mots | 7 pages
  • Le Surréalisme
    8217 mots | 33 pages
  • Surrealisme
    3360 mots | 14 pages
  • Le surréalisme
    502 mots | 3 pages
  • Surréalisme
    490 mots | 2 pages
  • Le surréalisme
    2448 mots | 10 pages
  • Le surréalisme
    872 mots | 4 pages
  • Le surréalisme
    4329 mots | 18 pages
  • Le surréalisme
    695 mots | 3 pages