Surveiller Et Punir

2085 mots 9 pages
« SURVEILLER ET PUNIR » Michel Foucault

I ) PRESENTATION GENERALE

A- Présentation de l’auteur : Michel Foucault ( 1926-1984)

Michel Foucault est professeur au Collège de France à partir de 1971 après avoir enseigné dans diverses universités.
Figure marquante de la pensée du XX° siècle, il s’impose comme une nouvelle figure de l’intellectuel, touchant à de nombreuses disciplines. Foucault est profondément humaniste, grand défenseur des droits de l’homme et des théories générales sur la nature humaine.
Son œuvre se présente en plusieurs parties. La première partie est une expérience littéraire qui se présente comme une « archéologie » des sciences humaines. Puis les années 1970 marquent pour Foucault un tournant dans son œuvre puisqu’il entend désormais passer en revue tous les dispositifs mis en place par le pouvoir afin de quadriller l’ordre social. Il veut ainsi décrire la manière dont la vérité de ces institutions est « produite » par des rituels de pouvoir.

2. Contexte du livre

Les années 1970 : Dans ces années, la prison est une institution en crise. Certains réclament d’ailleurs sans délai la fermeture des prisons. Pourtant en 1975, le champ carcéral est quasiment déserté par les historiens professionnels. « Surveiller et punir » a contribué à marquer durablement les débats et les luttes autour des prisons en France. Parallèlement, se développent les activités du GIP, Groupe d’Information sur les Prisons auquel participera Michel Foucault. Notons que la peine capitale, la peine de mort est toujours existante.

Après la publication de l’ouvrage : Entre les années 1970 et les années 1990, il n’y a pratiquement plus eu de construction de prisons. De plus, il semble que l’on ait veillé à ne pas faire trop monter le chiffre de la population carcérale. L’espoir d’une remise en question de cette institution apparaît alors.

De nos jours : La situation est totalement opposée à celle des années 1980. En effet, la construction de prison, de centres

en relation

  • Surveiller. punir
    1344 mots | 6 pages
  • Surveiller et punir
    2137 mots | 9 pages
  • Surveiller et punir
    15723 mots | 63 pages
  • Surveiller et punir
    2950 mots | 12 pages
  • Surveiller et punir
    2151 mots | 9 pages
  • Michel foucault, surveiller et punir
    1528 mots | 7 pages
  • Surveiller et punir, naissance de la prison
    16935 mots | 68 pages
  • Fiche lecture surveiller et punir
    1421 mots | 6 pages
  • Surveiller et punir - michel foucault
    2318 mots | 10 pages
  • fiche de lecture surveiller et punir
    1842 mots | 8 pages