Tartuffe

1433 mots 6 pages
Le théâtre du XVII ème siècle

Le théâtre obtient ses lettres de noblesse au XVII ème siècle. Celui-ci devient alors le Siècle du théâtre.Durant le XVIIe siècle, le théâtre français atteint un véritable apogée. Louis XIII et Richelieu donnent déjà une forte impulsion à l'expression théâtrale.

Les troupes ambulantes :

Au début du siècle, le théâtre n’est pas un genre noble : il est joué par des comédiens nomades, devant un public plutôt grossier. Le répertoire est alors assez pauvre et constitué surtout de pastorales. En province, les comédiens allaient de ville en ville jouée sur des scènes improvisées ou dans certains jeu de Paumes. Les deux plus célèbres troupes ambulantes furent celle de Molière et celle de Floridor (qui fait son entrée en 1638 au théâtre du Marais).
Au tout début du XVII ème siècle, Tabarin un bateleur, commença à faire parler de lui sur Paris et sa région. Avec son ami, Mondor, qui est médecin et vendeur d’onguent ambulant, ils font des représentations théâtrales aux foires de Saint Germain, à Saint Laurent ainsi qu’à la Place Dauphine et au pont-neuf à Paris. Leurs farces visuelles et leurs dialogues comiques et satiriques les font très vite connaître et ils attirent ainsi un grand nombre de passants dont Molière et les gens de la Cour.
Mais vers 1626, Tabarin et son compère Mondor ne font plus beaucoup parler d’eux car d’autres troupes théâtrales sont devenus plus à la mode. Les théâtres de Paris :

-L’hôtel de Bourgogne : A l’origine, c’était la résidence des Ducs de Bourgogne et du célèbre Jean sans Peur. En 1548, l'Hôtel devint la propriété d'une société bourgeoise, les Confrères de la Passion et de la Résurrection de Notre Seigneur Jésus-Christ. L'hôtel devint leur lieu de célébration de leurs mystères. Ils gardèrent le monopole des représentations théâtrales sur Paris en louant leur salle aux petites troupes de passage. En 1628, la troupe de Valleran-Lecomte s'y établit sous l'ordre de Louis XVII, devenant

en relation

  • tartuffe
    722 mots | 3 pages
  • Tartuffe
    971 mots | 4 pages
  • Tartuffe
    926 mots | 4 pages
  • Tartuffe
    3565 mots | 15 pages
  • Tartuffe
    1114 mots | 5 pages
  • Tartuffe
    5540 mots | 23 pages
  • Tartuffe
    1611 mots | 7 pages
  • Tartuffe
    496 mots | 2 pages
  • Tartuffe
    1813 mots | 8 pages
  • Tartuffe
    1134 mots | 5 pages