Théorie monétaire

Pages: 14 (3468 mots) Publié le: 26 mai 2013
I. Quelques principes de théorie monétaire :

A. L’approche libérale de la monnaie :

1. La monnaie : un simple intermédiaire dans les échanges :

a. Equilibre : offre = demande : la loi des débouchés :


La naissance de la science économique vient des libéraux : Smith, Ricardo. Tout ces auteurs ont une approche presque identique de la monnaie, pour eux, c’estun instrument pratique qui va permettre de remplacé le troc, facilité les échanges.
Loi des débouchés nait en 1883 par J-B SAY.
« Les produits s’échangent contres les produits ». Dans cette approche la monnaie est présentée par un intermédiaire dans les échanges, elles les facilitent, sert à acheter des biens ( dès qu’on a de la monnaie, on la dépense tout de suite qui va aboutir à l’équilibreO =D.





b. Epargne et investissement : le marché des capitaux :

L’investissement du taux d’intérêt, fonction décroissante, taux d’intérêt haut ( l’investissement diminue.
[pic] I S = Epargne



Taux d’intérêt flexible, Si S = I ( O = D

2. L’équation des échanges et la théorie quantitative de la monnaie :

La monnaie au sens strict correspond àl’ensemble des moyens de paiement immédiatement utilisable pour effectué des règlements et accepté par tous dans une communauté donnée.

a. L’équation des échanges :

La monnaie a une certaine vitesse de circulation (v). Quantité de bien produit
M * V = P * Y
PIB
500 m d’€ Prix

Cette équation, personne la contexte. Les libéraux vont en faire une théorie.
V = 4, la vitesse decirculation ne bouge pas, ou lentement

Ce qui fait : 500 M * 4 = 2000 M €

b. La théorie quantitative de la monnaie :

Selon eux, la quantité de monnaie est déterminée par les autorités (Etat, banque centrale).
L’accroissement, de la masse monétaire entraine un accroissement des prix et n’a pratiquement pas d’effet sur la quantité produite ou échanger.

3. Ladichotomie (séparation) entre sphère monétaire et sphère réelle :

C’est le rapport entre variable monétaire et réelle. Elle va séparer l’économie en deux parties : réelles et monétaire.

Sphère monétaire Sphère réelle

Masse Mo PIB
P C
I I
Tx de change G
X


Laquantité de monétaire n’agit que sur les prix et non sur les quantités produites ou achetées. Ils disent alors qu’il y a dichotomie (séparation) entre la sphère monétaire et la sphère réelle. La source de la richesse est la production. Pour les libéraux, la monnaie est neutre, elle ne joue que sur les prix.
Les monétaristes (courant de l’école libérale) considèrent qu’il faut faire attention,réguler masse monétaire car sa risque de causer un déséquilibre et un disfonctionnement entre pays.


B. L’approche Keynésienne de la monnaie :

1. Une volonté d’intégrer la monnaie :

Une des différences essentielles entre l’approche libérale et l’approche de Keynes en ce qui concerne la notion de marché tient au fait que pour Keynes, il n’y a pas de mécanisme automatiqued’équilibre entre l’épargne et l’investissement (chez les libéraux S = I ( O =D). Pour Keynes, l’épargne n’est pas fonction du taux d’intérêt mais du revenu (Y). S = f (Y) et l’investissement dépend du taux d’intérêt I = f (i).

Conclusion de Keynes : il est peu probable que l’épargne et l‘investissement s’équilibre.
Keynes va essayer d’intégrer la monnaie dans sa conception économique, que la monnaie joueun rôle dans ce déséquilibre.

2. L’offre de monnaie :

Pour Keynes, la monnaie est contrôlée par l’Etat, il a le pouvoir de fixer la quantité de monnaie en circulation. Masse monétaire = M.


3. La demande de monnaie :

Selon lui il y a deux motif qui conduirai les individus à utilisé la monnaie :
• La demande de monnaie de transaction : la monnaie sert d’abords...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • la theorie monetaire
  • la theorie monetaire
  • Les théories monétaires taux de change
  • La théorie monetaire de keynes
  • Quelles sont les théories monétaire aujourd'hui ?
  • Europe monétaire et théories du commerce international
  • Les grandes controverses fondatrices de la théorie monétaire
  • monétaire

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !