Th Orie Et Exp Rience Cours

Pages: 10 (5679 mots) Publié le: 10 mars 2015
Théorie et expérience

Introduction

La démonstration, en tant qu'outil, propose deux définitions successives de la vérité : primo, les propositions démontrées - mais on a vu que cette définition renvoyait au problème de la vérité des prémisses ; et secundo, avec Descartes, les évidences indubitables (premier précepte de la méthode) - mais aussi bien que philosophie qu'en géométrie ou enlogique, nous avons vu que des "évidences" en apparence aveuglantes non seulement se révèlent contestables, mais encore fausses.

Pire encore : nous avons montré que la formulation d'une prémisses majeure suppose le recours à une induction, inférence douteuse entre toutes. Pourtant, nous savons que certaines inductions se justifient parfois ; aussi, pour pouvoir bénéficier à nouveau de la puissancemagistrale de la logique, il suffirait au fond de choisir pour prémisses majeures des conclusions tirées d'inductions opérées avec assez de prudence.

Il y a deux voies pour chercher et trouver la vérité. L’une, des sensations et des faits particuliers, court aux axiomes les plus généraux, et là, s’appuyant sur l’immuable vérité de ces principes, notre esprit juge et découvre les axiomes moyens :c’est la route suivie de nos jours. L’autre, des sensations aussi et des faits particuliers fait sortir les axiomes, mais c’est par une marche continue qu’elle s’élève graduellement jusqu’aux propositions les plus générales : c’est la véritable voie. On ne l’a pas encore tentée.
[…] L’une et l’autre voie commencent aux sensations et aux faits particuliers, et aboutissent aux propositions les plusgénérales. Mais leur différence est immense : l’une ne fait que toucher et effleurer ces faits ; l’autre est longtemps au milieu d’eux, les étudie avec ordre et méthode. L’une établit, dès le départ, des généralités abstraites et vaines ; l’autre s’élève par degré aux vérités qui sont en réalité les mieux conçues et les mieux exprimées dans la nature.
[…] Non, quand tous les génies de tous les âges serassembleraient, quand ils mettraient en commun et se transmettraient leurs travaux, les science ne feraient pas de grands progrès par la [première] voie […] : car des erreurs radicales et nées du premier travail de l’esprit ne se peuvent guérir par l’excellence de remède venus trop tard.
Francis Bacon of Verulam, Novum Organum (1620), aphorismes I, 19, 22 et 30

Au fond, le problème de l'inductiontient au fait qu'elle tend à conclure trop vite. Bacon reconnaît l'impossibilité d'éviter complètement de l'induction, mal nécessaire. Mouvement révolutionnaire par rapport à la logique antérieure, qui refusait absolument l'induction ; aussi Bacon n'hésite-t-il pas à intituler son livre "Novum Organum" - le "nouvel Organon" chargé de remplacer celui d'Aristote.

Au lieu, donc, de divaguer dans lemonde des Idées, là-haut, dans la stratosphère de l'abstraction, à chercher ce qui se cache "derrière" les apparences, on préfèrera revenir au niveau du sol, les deux pieds bien calés sur la terre ferme, au milieu du palpable, de l'épaisseur, du tangible, du matériel. Il s'agit de confronter la théorie (du grec theoria, contemplation - et chacun sait combien les gens de "bon sens", ou supposéstels, professent un souverain mépris pour la théorie, qu'ils assimilent à des fumisteries pour paresseux : "tout ça, c'est de la théorie !") avec l'expérience pratique, immédiate (laquelle s'entend ici au sens le plus large : sortir sous la pluie est une "expérience" à distinguer du travail en laboratoire, désigné en philosophie par le terme de "expérimentation"). Si l'expérience contredit lathéorie, eh bien, on la rectifiera. Tant pis pour la pureté immaculée de la déesse logique.



I. La méthode expérimentale, ou comment contrôler l'induction

Soyons clairs : à l'exception des cas rarissimes où l'on parviendra à vérifier une loi générale pour toutes ses occurrences sans en omettre une seule, l'induction reste porteuse d'incertitude ; or, comme le rappelle Aristote, "il n'y a de...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Th Orie Et Exp Rience Cours
  • Cours Th Orie Des Organisations
  • Fiche Pist Mologie 1 La Raison Et Le R El V Rit D Monstration Th Orie Et Exp Rience
  • Th Orie
  • Th Orie
  • Th Orie
  • Plans D Exp Riences
  • L exp rience de joule Thomson

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !