The commonwealth

625 mots 3 pages
THE COMMONWEALTH

A l'instar de la France, le Royaume-Uni construisit durant les XIXe et XXe siècles un empire colonial se répandant sur toute la surface du globe. C'était « l'empire sur lequel le soleil ne se couche jamais », ses frontières s'étendant en Afrique, en Asie, en Amérique et en Océanie. L'empire britannique était alors le plus puissant au monde. En 1884, la Commonwealth of Nations est créé. Il a pour but premier de réunir dans une association libre les anciennes colonies anglaises, qui ont gagné leur indépendance.
Les premiers membres sont par exemple le Canada ou l'Australie. Un tournant va s'opérer après la seconde guerre mondiale, précisément en 1949, lors de l'adhésion de l'Inde, tout récent pays indépendant, cette date marquant la naissance du Commonwealth moderne. En effet, le Commonwealth va être bouleversé par l'adhésion de pays à moins forte culture anglo-saxonne, colonies récemment libérée composant une part importante du Tiers-monde, alors en développement. Entre 1940 et 1970, le nombre d'adhérent va décoller passant d'une dizaine à 54 en 2007. Des pays aussi divers que le Kenya, la Malaisie, les Bahamas, Chypre ou les îles Salomon s'y retrouvent. Tout Etat ayant été occupé par le Royaume-Uni peut adhérer au Commonwealth. Ainsi, des pays comme l'Egypte, les Etats-Unis ou l'Irak pourrait y adhérer. D'autres Etats ont quitté l'association comme Hong Kong ou plus récemment le Zimbabwe, pour des raisons politiques.
Enfin, quelques pays ont quitté l'organisation comme l'Afrique du Sud (à cause de l'Apartheid désapprouvé par le Commonwealth) ou le Pakistan (indépendance du Bangladesh), pour le réintégrer par la suite, après la résolution des litiges en cause. Le Commonwealth est une association bénévole, permettant la persévérance d'un large réseau amical et de liens gouvernementaux ou non gouvernementaux informels.

Il a pour fonction première de mettre en avant et de sauvegarder, à travers ses membres, des principes fondamentaux :

en relation

  • The common wealth
    2917 mots | 12 pages
  • Commonwealth games
    2591 mots | 11 pages
  • Transfert de techno
    597 mots | 3 pages
  • Civilisation irlande et royaume uni
    3146 mots | 13 pages
  • Uk and europe
    485 mots | 2 pages
  • La conception hobbesienne du pouvoir souverain est-elle vraiment consistante avec le pouvoir naturel des hommes et leur quête de liberté et de justice ?
    2060 mots | 9 pages
  • Histoire moderne
    623 mots | 3 pages
  • South africa
    953 mots | 4 pages
  • Exposé anglais australie
    331 mots | 2 pages
  • Civi britannique 2ème semestre
    6748 mots | 27 pages