The problem we all live with

Pages: 6 (1405 mots) Publié le: 5 juin 2013
Arts, créations, cultures Arts, mythes et religions

Arts, espace, temps Arts, techniques, expressions

Arts, états et pouvoirs
Œuvre d’art et mémoire collective

Arts, rupture, continuité

Norman ROCKWELL

De l’Antiquité au XI°s

Du XI°s à la fin du XVII°s

XVIII°s et XIX°s

Le XX°s et notre époque

The Problem We All Live With
Le Problème avec lequel Nous Vivons Tous

Artsde l’espace Arts du son

Arts du langage Arts du spectacle vivant

Arts du quotidien Arts du visuel

Brève biographie de l’auteur :

Norman Rockwell est un illustrateur américain né à New York en 1894 et mort en 1978. Peintre naturaliste de la vie américaine du XXe siècle, il est célèbre pour avoir illustré de 1916 à 1960 les couvertures du magazine Saturday Evening Post. Il illustre lesromans de Mark Twain, Tom Sawyer et Huckleberry Finn. Dans les années 1950, il est considéré comme le plus populaire des artistes américains et fait les portraits d'Eisenhower, de Kennedy et de Nasser. Il peint son Triple Autoportrait : par une mise en abyme, le peintre se peint en train de se peindre en se regardant dans un miroir. À la fin des années 1960, il travaille pour la revue Look etillustre des thèmes plus en relation avec les convulsions politiques du temps. Sa plus célèbre illustration pour Look représente une petite fille noire américaine se rendant à l'école, escortée par des agents fédéraux.

Contexte (historique, social, artistique…) :

Cette peinture est parue dans le magazine Look en 1964. Le tableau figure une scène d'actualité : en 1960, Ruby Bridges devint la 1°enfant afro-américaine à intégrer une école blanche (la William Frantz Elementary School) en Louisiane. À cause de l'opposition des blancs à intégrer les noirs, elle avait besoin de la protection des marshalls fédéraux. A noter, les inscriptions "KKK" et "nigger" ainsi que les traces de tomates sur le mur. Cette image témoigne de la difficulté d'imposer la déségrégation à un Sud blanc qui n'enveut pas. En effet, les lois ségrégationnistes (Jim Crow Laws) sont en vigueur depuis 1876 imposant aux gens de couleur des services publiques "séparés mais égaux" : les bus (cf Rosa PARKS), les restaurants, les hôpitaux, les écoles… ont des sections réservées aux noirs. Le Mouvement des Droits Civiques est principalement un mouvement nonviolent dont le but est d'obtenir l'égalité des droitspolitiques pour tout citoyen Américain. Il est symbolisé par la figure emblématique de Martin Luther King. En novembre 1960, la Cour Suprême des Etats-Unis impose la fin de cette ségrégation dans les écoles et le Civil Rights Act de 1964 déclare illégale toute discrimination reposant sur la race, la couleur, la religion, le sexe, ou l’origine nationale. Bien sûr il est difficile de changer les mentalités…Le peintre veut jeter la lumière sur une situation de tension due à un racisme très présent dans le sud des Etats-Unis.

Analyse de l’œuvre
Formes

L’utilisation de la saturation (comme en photographie) guide le regard de l’observateur. La saturation est l'intensité d'une teinte spécifique. Elle est fondée sur la pureté de la couleur ; une teinte hautement saturée a une couleur vive etintense tandis qu'une teinte moins saturée paraît plus fade et grise. C’est ainsi que notre regard parcourt l’image et analyse instantanément l’illustration : on part de A et on termine par D. Une petite fille escortée par quatre marshalls fédéraux attire immédiatement notre regard au centre du tableau. L’enfant est mise en valeur par sa petite taille, contrastant avec celle des marshalls qui, eux,sont grands mais aussi par sa couleur noire ébène tranchant fortement avec le blanc de sa tenue. Cette fillette tient à la main ses affaires pour aller en classe : elle marche en regardant droit devant elle et semble déterminée. L’accent est mis sur son innocence en contraste avec la violence qui l'entoure, comme en témoignent la tomate écrasée ou les insultes gravées sur le mur qui symbolisent...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • The problem we all live with
  • the problem we all live with
  • The problem we all live with
  • The Problem We All Live With
  • The Problem We All Live With HIDA
  • The Problem we all live with
  • The problem we all live with
  • the problem we all live with

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !